Suite aux fortes pluies et aux crues du mois de juin dans le Sud-Ouest, la qualité des eaux de baignade a été perturbée. La situation s’est progressivement améliorée avec le temps sec et ensoleillé, avec des coups de moins bien certains jours, sur certaines plages.

Pendant le pic de pollution en juin, j’ai enregistré des dizaines de cas déclarés sur Surf Infection: principalement des infections/inflammations de l’œil, des otites et des gastro-entérites. Depuis début juillet, la situation s’est améliorée avec un net ralentissement du rythme des déclarations; l’absence de pluie, le temps ensoleillé et une mer calme expliquant l’amélioration de la qualité de l’eau.

Si vous présentez des symptômes après une baignade ou une session, pensez à les déclarer sur le questionnaire. Je présenterai les résultats à l’occasion de la Conférence Mer & Santé qui se déroulera à Biarritz en Octobre.

En attendant, voici quelques conseils basiques pour limiter grandement les risques de tomber malade après un bain ou une session dans une eau douteuse.

10 Conseils pour se baigner sans risque:

1. Évitez de boire la tasse: moins vous ingurgitez d’eau, moins vous risquez de développer les symptômes d’une gastro-entérite aiguë.

2. Rincez-vous sous la douche après le bain / la session, éventuellement avec un savon voire une solution antiseptique si l’eau est vraiment sale.

3. Rincez bien vos oreilles, et surtout séchez-les. Un sèche-cheveux à distance raisonnable de l’oreille permet d’assécher le conduit auditif qui constitue un milieu propice à la prolifération microbienne quand il est humide.

4. Nettoyez vos fosses nasales avec un spray d’eau de mer stérile vendu en pharmacie. En cas d’irritation oculaire, rincez vos yeux avec une solution type DACRYOSERUM.

5. N’allez pas dans l’eau avec une plaie, même superficielle, qui constitue une porte d’entrée infectieuse.

6. Attention aux lentilles de contact. Mieux vaut éviter d’aller se baigner dans une eau potentiellement polluée avec des lentilles. Si vous devez en mettre, n’utilisez que des lentilles jetables.

7. Portez des bouchons d’oreilles adaptés pour prévenir les otites externes.

8. Limitez la durée de vos bains et de votre exposition solaire, surtout si vous êtes déjà fatigué. Rester trop longtemps à la plage peut fragiliser vos défenses immunitaires et vous rendre plus vulnérable à une infection.

9. Redoublez de prudence si vous êtes porteur d’une maladie chronique ou si vous prenez un traitement immunosuppresseur (corticoïdes, chimiothérapie…)

10. Renseignez-vous sur les analyses des eaux de baignade, quand elles sont disponibles, et surtout fiez-vous à vos sens pour en apprécier la qualité en temps réel (couleur, odeur, goût…). En cas de qualité douteuse, n’hésitez pas à surseoir à votre bain/session.

Et n’oubliez pas qu’en été, la pollution c’est nouset qu’une eau de baignade peut difficilement être de qualité quand des centaines de personnes s’y baignent en même temps… Eviter la baignade aux heures/endroits les plus fréquentés est également un bon moyen de limiter les risques d’infection.