Le matériel pour faire du SUP n’est pas si encombrant qu’on le croit.

Sur cette vidéo je surfe avec :

– un « petit » stand-up paddle board de 9’3 de la marque Naish qui a l’avantage d’avoir une poignée incrustée sur le dessus de la planche pour pouvoir la transporter plus facilement.

– un leash de taille 10′ : je rappelle que le leash doit être au moins aussi long que la planche.

– une pagaie réglable de taille adaptée.

– un casque pour me protéger de ma planche et de celle des autres surfeurs en cas de collision , et accessoirement de ma caméra GoPro au cas où elle me retomberait sur la tête.

– un « lycra » de protection solaire de la campagne de prévention solaire « Surfez Couverts » .

– un slip de bain type « Speedo » : ce genre de maillot, prosaïquement appelé « moule-bite », peu en vogue chez les surfeurs, limite pourtant les irritations fréquentes avec les boardshorts plus longs.

N.B. : essayer le stand-up paddle dans les vagues requiert des années d’expérience en surf et des mois d’entraînement sur du plat (lac, jour sans vague,…) pour apprendre à maîtriser sa planche à l’écart des autres personnes dans l’eau et ne pas mettre en danger son intégrité physique ou celle des autres surfeurs.

Lire aussi les règles de sécurité en SUP .

Article et vidéo par Guillaume Barucq.

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l’Environnement.

 

Tags: , , , , ,

 

1 commentaire

  1. alexposition dit :

    terrible…tu gères carrement le truc maintenant surtout que ça n'a pas l'air petit

    par contre utilise de la biafine pour les irritations parce que le moule bite c'est pas top…MERCI POUR EUX

Laisser un commentaire