Chaque année, les baigneurs paient un lourd tribut aux courants que l’on rencontre au bord de certaines plages de sable. Les anglo-saxons les appellent « rip currents », nous les appelons « baïnes » dans le sud-ouest de la France. Le principe est toujours le même : au changement de marée, une eau calme se transforme brutalement en un fort courant vers le large. Le danger existe surtout pour les personnes qui ne connaissent pas ce phénomème, les personnes qui ne savent pas bien nager ou encore les jeunes enfants.

Généralement, ce genre de courant de baïne ne pose pas de problème aux surfeurs qui savent comment elles fonctionnent et les utilisent même parfois pour rejoindre le large. Malheureusement, les plages regorgent de personnes imprudentes ou inconscientes du danger aux 4 coins du monde.

Chaque été, les noyades se comptent par dizaines sur les plages françaises : c’est l’histoire dramatique que raconte Philippe Le Dem dans son livre bouleversant « La Chambre d’Amour » sur sa fille emportée par le courant sur une plage d’Anglet.

Aux Etats-Unis, les courants de ce type font plus de victimes que tous les autres risques naturels, excepté les inondations et les vagues de chaleur : une centaine de personnes périssent chaque année aux States à cause d’un « rip current ».

En Australie cette année, les sauveteurs ont tiré la sonnette d’alarme : 44 personnes sont mortes sur les plages australiennes depuis Juillet 2009 dont 19 rien qu’entre Décembre 2009 et Janvier 2010. Les noyades ont connu une augmentation significative par rapport à l’année dernière et ceci n’est pas acceptable en Australie où la plage est une culture et où le sauvetage est une science. Les lifeguards ont calculé que 90% de leurs sauvetages étaient causés par des courants de baïne.

En matière de prévention sur les plages et de sauvetage côtier, les Australiens semblent encore être à des années-lumières devant nous. En voici pour preuve cette campagne de prévention des noyades dans ces courants meurtriers. Un site Internet dédié a été mis en ligne et une véritable opération de sensibilisation a été mise en place. Sur www.ripcurrents.com.au , on apprend plein de choses intéressantes avec Surf Life Saving Australia.

Voici les règles de base à connaître si vous êtes pris dans un courant de baïne :
1. Ne paniquez pas.
2. N’essayez pas de nager contre le courant.
3. Si vous vous sentez en confiance, nagez parallèlement à la plage, ce qui vous ramènera souvent vers les vagues qui vous aideront à regagner le bord.
4. Si vous ne vous sentez pas capable de regagner la plage, levez les bras et appelez à l’aide en vous laissant flotter pour garder vos forces.
5. Toujours rester calme.

Pour éviter de vous retrouver pris dans un courant :
– baignez-vous entre les drapeaux destinés à la baignade ;
– soyez attentif à tous les panneaux de signalisation ;
– suivez scrupuleusement les conseils et les instructions des sauveteurs ;
– apprenez à connaître les courants et les baïnes ;
– apprenez à repérer une baïne ;
– ne nagez jamais dans ou à proximité d’une baïne.

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l’Environnement.

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

 

1 commentaire

  1. nico dit :

    Première video, a 1.11 sec collision entre un surfer en fin de vague et un baigneur..autre danger…

Laisser un commentaire