Nous nous en rendons tous compte : notre moral est plus bas quand il fait gris pendant plusieurs jours d’affilée au coeur de l’hiver que lorsque nous pouvons profiter du soleil au quotidien. Nous avons besoin de lumière pour être de bonne humeur et vivre en bonne santé. La lumière du soleil (on ne parle plus des rayons UV du soleil ici mais de la lumière visible du soleil) est indispensable à notre vie  et au bon fonctionnement de notre organisme. En profitant d’une surf thérapie dans de bonnes conditions d’ensoleillement, on assure à notre organisme une luminothérapie naturelle de qualité.

La luminothérapie a un effet positif sur notre humeur.  La luminothérapie pourrait prévenir l’apparition de symptômes dépressifs voire même guérir de certaines formes de dépression. La dépression saisonnière est directement liée au déficit de lumière quand l’ensoleillement diminue et que les jours raccourcissent. Certaines personnes ont une humeur plus sensible que d’autres aux saisons : en France cela peut correspondre à un syndrome dépressif plus ou moins marqué du début de l’automne jusqu’au printemps suivant. La luminothérapie a fait ses preuves en traitement de la dépression saisonnière où elle fait au moins aussi bien que les médicaments antidépresseurs. La luminothérapie aurait une influence sur la sécrétion de sérotonine, neurotransmetteur régulant notre humeur. Les récepteurs à la lumière de la rétine de nos yeux stimulés le matin bloquent la transformation de la sérotonine en mélatonine pendant la journée.

La lumière du jour diminue donc la sécrétion de mélatonine impliquée dans la régulation de notre cycle veille-sommeil. Le taux de mélatonine est normalement très bas en plein jour – si on s’expose suffisamment à la lumière – et atteint son pic pendant la nuit. Schématiquement : plus on s’expose à la lumière du jour, plus le taux de mélatonine baisse et mieux nous sommes éveillées pendant la journée. La luminothérapie permet de diminuer la somnolence diurne, de prévenir certains troubles du sommeil et de participer au traitement des insomnies. Idéalement, il faudrait pouvoir profiter au maximum des journées pour mieux dormir la nuit. C’est ce que je vous propose avec la Surf Thérapie.

Luminotherapie naturelle a la plage - belle jeune femme brune en maillot - iStock

Malheureusement certains métiers avec des horaires de nuit ou des emplois du temps décalés peuvent dérègler notre horloge interne. Certains travailleurs de jour sont également privés de la lumière du soleil car ils travaillent dans des lieux trop sombres qui ne laissent pas suffisamment passer la lumière. Pour améliorer le confort au travail et y diminuer le stress, il faudrait penser à aménager les locaux de manière à mieux laisser passer la lumière naturelle. Les lumières artificielles de nos écrans d’ordinateur devant lesquels nous passons de plus en plus de temps sont inefficaces pour remplacer l’exposition à la lumière naturelle.

La luminothérapie pourrait également avoir des indications dans le traitement de la douleur ou dans la prise en charge de la démence chez les seniors. Elle peut aussi être utilisée pour le syndrome du décalage horaire ou jet lag.

En pratique : vivez au rythme du soleil ! Profitez-en dès les premiers rayons du jour jusqu’au coucher du soleil, comme le fait le surfeur. Vous verrez que vous vous sentirez beaucoup mieux dans votre peau dans la journée et que vous dormirez ensuite comme un loir pendant la nuit. Ce conseil est simplissime à appliquer et peut apporter de grands bénéfices à votre santé. A une époque où nous ne savons plus vivre, il est indispensable de rappeler les bases : sortons plus souvent pour profiter de la lumière naturelle ! Nous sommes trop souvent carencés en lumière naturelle car cloîtrés à l’intérieur. C’est pourquoi la méthode Surf Thérapie se réalise intégralement en extérieur. Quel meilleur prétexte pour profiter de la lumière naturelle que d’aller surfer ?

La luminothérapie artificielle consiste par exemple à s’asseoir devant un boîtier lumineux pendant au moins 30 minutes. Il n’est pas utile de se dénuder pour profiter des effets bénéfiques de la luminothérapie. Les lampes de luminothérapie sont à utiliser de préférence le matin pendant 30 minutes à 2 heures selon la puissance de l’appareil. Il suffit d’avoir les yeux ouverts à proximité de la lampe sans fixer la lumière.

Il me paraît aberrant d’avoir recours à des appareils de luminothérapie artificielle quand on peut profiter de la lumière naturelle du soleil à longueur d’année (ce qui n’est pas le cas dans les pays nordiques). Même si vous habitez en ville, il faut toujours rechercher la lumière en marchant sur un trottoir ensoleillé plutôt que de prendre le métro, en déjeunant sur une terrasse au soleil et en mettant le nez à la fenêtre régulièrement pour exposer votre visage au soleil. Vos yeux ouverts feront le plein de luminosité (attention de ne jamais regarder directement vers le soleil au risque de souffrir de graves brûlures). La luminothérapie naturelle se fait automatiquement au cours d’une séance de surf thérapie qui permet de profiter en plus des bienfaits de l’activité physique et de la thalassothérapie.

Nota bene: certaines pathologies ophtalmologiques comme la cataracte, la DMLA ou le glaucome peuvent contre-indiquer la luminothérapie.

Ci-dessous la publicité Tropicana sur Youtube qui montre les bienfaits de la lumière (et d’un jus de fruit !) sur le moral des hommes, quand ceux-ci ne peuvent pas en profiter pendant plusieurs semaines de suite dans l’Arctique au Canada.

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, SUPeur. Auteur des livres Surf Thérapie et DETOXseafication. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire