Nous avons vu dans un précédent article dans quelles conditions débuter en SUP. Une fois que vous êtes sur un plan d’eau calme, avec une planche suffisamment volumineuse et une pagaie de taille adaptée, se lever sur la planche n’est plus qu’une formalité. Nul besoin d’être un acrobate pour tenir debout sur un SUP : si vous savez rester debout sur la terre ferme, vous y arriverez sur un stand-up paddle en suivant ces quelques conseils de base.

1. La position de rame n’est pas la même que celle que l’on adopte quand on surfe une vague. Au lieu d’avoir les pieds perpendiculaires à l’axe longitudinal de la planche, vous devez avoir les pieds parallèles avec les orteils qui pointent vers l’avant de la planche. C’est la position de rame de base en stand-up.

2. Dans la position standard de rame, vos orteils doivent se trouver approximativement au milieu de la planche que vous repèrerez au préalable par rapport à  un autocollant, la poignée ou une marque sur le dessus de votre planche. Gardez les pieds parallèles et suffisamment écartés de part et d’autre de la planche.

3. Pour vous mettre debout, vous pouvez tenter de vous lever d’un seul coup en partant de la position allongée (très délicat quand on débute). Le plus simple quand on débute est de se mettre d’abord à genoux avant de se lever précautionneusement en tenant la pagaie.

4. Il est primordial de se lever en tenant la pagaie dans une main pour ne pas avoir à se rebaisser pour l’attraper et perdre l’équilibre.

5. Une fois debout, fléchissez légèrement vos genoux pour garder l’équilibre. Ce sont vos membres inférieurs et vos abdominaux qui servent à vous équilibrer, plus que vos bras.

6. Pour ramer, placez une main au sommet de la pagaie qui servira à enfoncer la pagaie dans l’eau pendant que l’autre main positionnée entre le tiers supérieur et la moitié de la pagaie servira à tirer la pagaie de l’avant vers l’arrière. Quand vous pagayez à gauche de votre planche, c’est la main droite qui se trouve sur le sommet de la pagaie ; quand vous pagayez à droite de la planche, c’est la main gauche qui est en haut. Pour ne pas tourner en rond au début, vous aurez besoin de changer fréquemment la pagaie de côté pour avancer en ligne droite : alternez 2 coups de pagaie à gauche et 2 coups de pagaie à droite.

7. La pagaie doit être tenue dans le bon sens, de façon à avoir la pale de la pagaie inclinée vers l’avant (et non vers l’arrière) : l’angle de la pale doit regarder vers l’avant.

8. Donnez des coups de pagaie lents et courts pour commencer et pour vous familiariser avec la technique de pagayage.

9. La pagaie doit être mise dans l’eau devant vous et ressortir de l’eau quand elle arrive au niveau de vos pieds. Il est inutile d’aller plus loin au risque de perdre de la vitesse.

10. Quand vous ramez, gardez le dos le plus droit possible avec la tête qui regarde droit devant vers l’horizon. Une position correcte est indispensable pour prévenir les douleurs de dos.

Pendant vos toutes premières séances de SUP, vous rencontrerez quelques difficultés pour ramer et vous aurez peut-être quelques courbatures. Mais une fois que vous aurez acquis la bonne technique de rame, vous vous rendrez compte que la rame se fait naturellement, sans forcer et sans douleur. Je dirais même que l’on se sent mieux au niveau des bras et des épaules APRES une session de SUP !

Dave Kalama nous expose sur cette vidéo YouTube deux techniques :
– la technique de rame en ballade (tous niveaux) ;
– la technique de rame rapide pour prendre une vague par exemple (experts) ;

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

1 commentaire

  1. Nadia dit :

    Merci pour ces conseils que je n’hésiterai pas à appliquer cet été. Bon pour les abdos ça m’inquiète, je pensais justement que contrairement à d’autres sports, il suffisait d’avoir un bon équilibre ! C’est pas gagné !

Laisser un commentaire