Voici un article sur l’incroyable mésaventure du bodyboardeur Sylvère Tanguy dit « Sylvio » (ou « Viou »), résidant à Bali. Vendredi dernier 25 mars, un appel à l’aide se diffuse sur Facebook dans la communauté des surfeurs et bodyboardeurs : Sylvio est en grosse galère dans un hôpital de Singapour où il est pris en charge pour un pneumothorax spontané survenu sur Bali…

Sylvio s’était levé le dimanche 20 mars au matin avec une douleur thoracique puis une dyspnée après plusieurs jours de toux. Devant la douleur, il se fait admettre au Prima Medika Hospital de Denpasar. La radiographie thoracique réalisée en urgence révèle un pneumothorax droit (épanchement d’air dans la cavité pleurale). C’est une récidive 18 mois après un premier épisode traité dans le même hôpital. Le médecin qui lui avait posé laborieusement un drain thoracique la première fois lui propose cette fois-ci une chirurgie « à l’ancienne » quelque peu mutilante…

Pour s’assurer des soins médicaux de meilleure qualité, Sylvère opte plutôt pour un transfert sur Singapour. Premier gros souci, son assurance aurait refusé de prendre en charge le rapatriement et n’organise même pas sa médicalisation. Sylvio se débrouille par ses propres moyens. Mais un voyage en avion avec un pneumothorax ce n’est pas tip-top (c’est même contre-indiqué !). Sylvio a donc pris de gros risques sur ce voyage en avion quelque peu étouffant pour lui mais son état ne s’est semble-t-il pas aggravé.

Il a ensuite été admis au Raffles Hospital de Singapour où il a été drainé dès le lendemain et gardé en chambre. Mais les jours passent et Sylvio n’a toujours pas de nouvelles de son assurance. Au bout de 5 jours, il apprend que ses soins ne seront finalement pas pris en charge car l’assurance aurait découvert son antécédent de pneumothorax avant qu’il ne souscrive un contrat chez eux. Sylvère se retrouve donc à devoir payer 5 jours d’hospitalisation et de soins plus son opération à venir. Montant du devis : 17.000 € !

Note de Surf Prevention : quand vous partez en surf trip, il est primordial de souscrire une assurance couvrant les soins médicaux et une assistance sanitaire avec rapatriement. Il faut aussi bien connaître les clauses d’exclusion qui feraient que vous ne seriez pas pris en charge. En payant son billet d’avion avec certaines cartes de crédit, une assurance est fournie.

Pour payer les 16860 € de cette facture astronomique, Sylvio n’a que 4.500 € sur ses économies qui ne lui permettent même pas d’effectuer l’acompte de 5600€. Il n’a d’autre choix que de faire appel à ses amis via Internet en organisant un « Viouthon« . Et c’est là que l’incroyable se produit. Sylvio a beaucoup d’amis dans le monde du surf, et comme cette communauté surf est de plus en plus liée par Facebook notamment, les amis de Sylvio et les amis de ses amis ont donné chacun 10, 20, 30, 50, 100€… Les petits ruisseaux faisant les grandes rivières, Sylvio a reçu en l’espace d’un week-end prolongé plus de 12.000 €, et ce n’est peut-être pas fini…

Quand on lit ça, on est fier d’appartenir à cette communauté des surfeurs qui réagit collectivement à l’unisson dès qu’il arrive un problème à l’un des siens. On pourra dire ce que l’on voudra mais ce genre d’opération express de solidarité n’aurait pas pu avoir lieu avant l’avènement des réseaux sociaux. Alors Facebook a peut-être des défauts mais il peut servir à sortir quelqu’un d’un mauvais pas ou à faire avancer de bonnes causes.

Sylvère Tanguy a donc pu être opéré sereinement (pleurodèse par talc sous thoracoscopie). Il va rester en observation quelques jours avant d’entamer sa convalescence sur Bali. Comme vous allez pouvoir le lire dans la lettre qu’il a écrite, il se sent « regonflé » à bloc par les témoignages de solidarité qu’il a reçus. Et il lui tarde de pouvoir resurfer bientôt et accueillir ses amis dans les tubes indonésiens.

Source : http://www.balibodyboard.com

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l'Environnement.

 

Tags: , , , , ,

 

6 Commentaires

  1. Le message de remerciements de Sylvio :

    Bonjour a tous,

    Je tiens à vous informer que ma situation a bien évolué depuis le lancement de l’appel aux dons.

    Tout d’abord, merci pour votre mobilisation et votre solidarité, merci énormément de votre soutien et de votre générosité à tous! 



    Je suis vraiment comblé de bonheur en voyant ce que vous avez réussi à faire en si peu de temps et avec autant de motivation!



    C'est beau de voir la force que peut avoir une communauté de personnes liées pour une même cause.


    
J'ai donc pu être opéré Samedi après midi, d'après les mots du chirurgien, tout s'est bien passé. 



    Depuis, j'ai eu toutefois des nuits très difficiles dues à la douleur permanente à chaque mouvement respiratoire.

 C'était très dur mais je suis tellement heureux et gonflé d'énergie positive que ça va passer vite.


    Aujourd’hui le chirurgien m’a retiré le drain thoracique et je vais enfin pouvoir quitter l’hôpital. Je vais toutefois devoir rester disponible pendant quelques jours sur Singapore pour observation.

    Mon retour sur Bali est prévu pour Vendredi 31, jour où je devrais revoir les docteurs pour une dernière radio d’évaluation.

    Grâce à votre générosité à tous, j’ai réussi à couvrir la totalité des frais d’hôpitaux ainsi que les opérations.

    Voici le bilan en chiffres :
    Facture total de l’hôpital : 16 860 Euros (23 753 USD)
    Résultat de la collecte de dons Via Paypal : 6 574,73 Euros
    Résultat de la collecte de dons par Transfer sur mon compte : 5785 Euros
    Mon apport de fonds personnel : 4 500 Euros

    Cette opération est donc une réussite et une grande preuve de solidarité et d’entraide !

    J’espère pouvoir vous rendre ce geste un jour de quelque manière que ce soit.

    Encore merci a tous.


    A bientôt dans les barrels Indonésiens !! :))

    Amicalement

    • juju dit :

      Salut mon pote. Alors tu sais faire parler de toi. J'espere que ca va mieux et que tu garde la positive attitude. Normalement je dois pas aller en indo cet ete, mais du coup j'ai envie de venir te voir.
      Ce soir c l'annif du lolo internarional. On trinquera pour toi. A tres vite, on est tous avec toi.

    • Michael TANGUY dit :

      C'est fort de café!! Un frére de plus et sortie d'affaire c'est effectivement assez gonglé.La grande famille Tanguy à de quoi faire parler d'elle! Heureux, comme sylvain de te savoir maintenant reprendre du poil de la béte !!!
      Maintenant ,il tant de prendre contact pour faire connaissance à partir de BALI vers les Hautes Alpes 05 ou l'on attend sur lac de serres ponçon pour s'éclater en parapente et kit surf….
      Bon vent pour la suite de l'histoire à écrire, mais pas sans nous.
      Bon courage à toi,salut et A+.Michael.

  2. momo jr dit :

    bonjour,

    je n'ai jamais était malade, mais un jour en appellant mon chien qui s'échappe après un chevreuil j'ai aussi eu un pneumothorax total. fumeur ou non fumeur, sportif ou pas, homme ou femme, personne n est a l abri, surtout les gens un peu maigre avec le corp en v.

    bref, transfert a l hopital bayonne(une clinique), facture finale 16000 euros, dieu merci je disposai de la C M U. 100% remboursé.

    l'année d'après, rebelotte, en rentrant des courses mais l'autre poumon cette fois ci.

    re 16000 euros, merci encore l'état francais ma sauvé.

    Je ne ralerai plus jamais de ma vie sur les cotisations (impots) et sur les aides sociales. Quant vous etes sur un lit d'hopital avec des tuyaux dans les poumons, sous morphine, du mal a respirer vous voyer la vie différemment, vous n'avez qu'une seule envie, celle de toucher un arbre, marcher pieds nu dans le sable, ou sentir le vent sur votre peau. Tous le reste est secondaire.

    je ne sais pas si c'est physique ou psychologique mais ma capacité pulmonaire n'est pas revenu a son meilleur nivau, je le resens quand je mange des séries de vagues de 2m. je m'essoufle vite.

    Mais aujourd'hui j aime mon prochain, la vie, la nature, l'air pur, et tous les jours je remercie mon chirurgien.

    un surfeur nait avec la liberté, dans l'eau on est tous a égalité, sur la plage j'ai découvert la fraternité.

    vive la france.

    sans commentaires pour ton assureur.

    courage

  3. nico dit :

    le voilà le vrai luxe la santé ,chaque inspiration est un cadeau on s'en rend compte souvent lorsqu'un proche ou soit même est confronté à la souffrance,voir la déchéance ….pas facile tout les jours mais nous sommes c'est vrai plutôt bien soigné,au chaud l'hiver pour la majorité d'entre nous,rare sont ceux qui ont faim (conscient que certains crèvent la dalle).Alors merci à tous ceux qui permettent un fonctionnement de qualité ,médecins,dentistes,pompiers,samus,aids, croix rouge et toutes les associations qui travaillent dans l'ombre.Si t'es pas malade,t'as mal nulle part déjà t'as gagné ta journée,tu peux bosser,surfer,vivre sans aliénation sans souffrances c'est du luxe.
    profitez un max et faites attention à vous.
    A écouter Clarika "bien mérité".

  4. Sylvain TANGUY dit :

    Je découvre avec stupéfaction ta mésaventure "Pneumothoraxique" et enfin ta sortie réussie! j'en suis très heureux.

    Dommage quand même de n'avoir eu de répondre à une bouteille à la mer lancée à un frère que j'aurai souhaité normalement connaître de même pour tes autres frères […]

    Toujours est t'il, que je trouve la ressemblance physique saisissante!

    J'étais aujourd'hui à la Bergerie, plage de la Capte à côté de l'Almanare à Hyères 83, pour admirer par vent d'Est le run de plus de 150 papillons et ailes dans le ciel.

    C'est promis dès que possible je fais un stage de Kit pour quitter (le sol) l'eau!

    Que deviens tu là bas dans ce beau pays?

    Ta moitié de frère Sylvain qui pense à toi à chaque fois qu'il va à la mer.

    Ciao

    [modéré pour message à caractère personnel et familial]

Répondre à nico