Une petite vidéo de Greg Long qui nous explique comment il a réussi à prendre l’une des plus grosses vagues de sa vie à Puerto Escondido.

Pour y arriver, il s’est d’abord levé aux aurores pour se mettre à l’eau depuis la Playa Marinero où il y avait déjà énormément d’eau qui bougeait. De là, il a rejoint à la rame la Playa Zicatela qui est le beach break où peuvent déferler les plus grosses vagues du monde.

Une fois au fond, Greg Long savait qu’il n’avait pas le droit à l’erreur car la moindre vague ratée peut signifier une planche et un leash cassés, puis se retrouver livré à soi-même dans les forts courants qui peuvent vous emporter au large dans ces conditions.

Greg Long s’est donc montré très patient ce jour-là. Il a attendu 4 heures pour être en bonne position pour prendre LA bonne vague.

Une fois que celle-ci s’est présentée, il a ramé aussi fort qu’il a pu pour assurer son take-off et effectuer un bottom-turn pour se caler dans le tube avec un timing parfait.

Pour sortir de la vague, Greg Long n’a eu d’autre choix que de s’éjecter en l’air. Malheureusement, le leash a ramené la planche sur lui et il s’est blessé avec les dérives qui lui sont retombées dessus.

Pour éviter ce genre d’accident, son frère Rusty Long racontait dans Surfer Magazine (August 2010) qu’ils avaient pris l’habitude de surfer son leash dans ces conditions à Puerto pour éviter que la planche ne leur revienne dessus après un wipeout. Mais pour ne pas la perdre sous l’eau, Rusty racontait également comment ils s’accrochaient de toutes leurs forces à elle quand ils passent sous une vague, à tel point qu’ils ont l’impression de « se battre avec un crocodile » tellement il est physique de s’agripper à sa planche quand un set de 20 pieds vous passe dessus… Mais c’est ça ou risquer de se retrouver pris dans une baïne géante sans planche pour s’en sortir… Il y a donc un débat pour savoir s’il vaut mieux surfer avec ou sans leash dans ces conditions, tout en sachant qu’à cette taille, les frères Long sont quasiment les seuls dans l’eau…

Rappelons que Puerto Escondido est un spot très dangereux où le surfeur Noel Robinson a perdu la vie et où même des locaux comme Coco Nogales surfent parfois avec un casque.

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l’Environnement.

 

Tags: , , , ,

 

4 Commentaires

  1. sebastien dit :

    au moins la bas les locaux n'empechent personne de surfer 🙂

  2. Le surfeur Aldemir Calunga vient de se blesser grièvement à la tête à Puerto Escondido après que le leash ait ramené la planche sur lui sur une sortie de vague similaire à celle de Greg Long. Les sauveteurs l'ont récupéré dans un état critique :

    <img class="alignnone size-full wp-image-20950" title="aldemir calunga" src="https://blog.surf-prevention.com/wp-content/uploads/2012/09/aldemir-calunga-e1346794027923.jpg&quot; alt="" width="600" height="400" />

    <a href="http://www.almasurf.com/noticias.php?id=2836&canal=21 » target= »_blank »>http://www.almasurf.com/noticias.php?id=2836&canal=21

  3. drakkars dit :

    Casque ou pas casque ????

  4. boris de biarritz dit :

    Pas casque évidemment…. Bande de branleurs ces mecs… les plus grosses vagues du monde, ils sont seuls à l'eau, et n'assurent même pas un minimum de sécurité. Sur l'échelle de survie de Darwin, ils sont bien bas, non.. ?

    Je suis certain qu'ils mettent un casque sur leur scooter…. c'est moins dangereux pourtant…

Laisser un commentaire