Beaucoup de surfeurs se plaignent de douleurs au niveau des côtes à la suite de longues sessions (nous ramons bien plus que nous surfons).

Provoquée par les appuis intensifs et les frottements répétés du torse contre la planche, la costochondrite est une inflammation de la zone reliant les côtes au sternum. C’est très douloureux et le seul vrai traitement est un repos complet durant de longues semaines.

D’autres douleurs peuvent aussi vous pourrir l’existence et faire grincer votre dos (zone lombaire) ou votre nuque, que vous soyez un kook prépubère ou un vieux noserider barbu.

Je me trouvais exactement dans cette situation pénible (costochondrite carabinée) alors que la gauche de Manu Bay déroulait tranquillement sur 400 mètres sous mes yeux affamés, il y a tout juste deux ans.

Quelques recherches m’ont poussé à essayer Paddleair, ce lycra muni d’un petit coussin positionné sur le haut du torse que l’on peut porter sous la combinaison, par dessus, ou tout seul.

COMMENT ÇA MARCHE:
Un petit tuyau avec embout permet de gonfler le coussin et de le vider pour l’ajuster au mieux.
La manip est simplissime, je souffle une fois ou deux dans l’embout, puis j’ajuste le volume du coussin à l’aide de la valve en bout de tuyau.

Vous l’aurez compris, l’idée est de préserver votre torse en intercalant un « amortisseur » entre votre planche et le haut de votre corps. Faites le test chez vous en vous allongeant à plat ventre sur le sol avec un bon oreiller sous le sternum, puis sans rien. Vous sentirez vite la différence.

A noter que la tendance à trop arquer le dos disparaît, l’amorti aidant à se relâcher.
Chacun trouvera ses propres réglages, personnellement je gonfle le coussin à environ 60% pour remonter au peak, puis une fois au line up, je le vide complètement (en actionnant la valve du bout du doigt).

VAIS-JE RESSEMBLER A UNE MONTGOLFIÈRE ?
L’ensemble est plutôt discret, et le coussin gonflé vous donnera presque l’air d’avoir un peu plus de pectoraux sans ressembler pour autant à une baudruche façon Pamela … et puis si vous faites partie des gens qui font passer leur sécurité avant tout en surfant avec un casque par exemple, la curiosité des autres à l’égard de ce petit tuyau ne vous gênera probablement pas. Sinon vous direz que c’est pour siphonner votre réserve de rhum pour vous donner du courage 😉 …

AU FINAL
L’ergonomie de l’ensemble est plutôt bien pensée, et les produits utilisés sont issus de l’industrie de la plongée. J’utilise le mien depuis deux ans sans souci de vieillissement.

La société PaddleAir existe depuis 7 ans et propose maintenant la deuxième génération de produits avec le modèle ERGO, en lycra et néoprène avec un tuyau de gonflage placé un peu différemment, mais le principe reste le même.

A noter qu’il ne s’agit pas d’une aide à la flottaison, comme les nouvelles vestes gonflables de Patagonia, mais bien d’un produit visant à améliorer le confort pendant la rame.

Alors si comme moi vos côtes se rebellent après une session longue ou si vous voulez prendre soin de votre petit corps, testez-le, vous arriverez détendus au peak et prendrez sûrement plus de plaisir à l’eau.

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l'Environnement.

 

Tags: , , ,

 

8 Commentaires

  1. Merci à Bastien pour cet article 🙂 Il ne nous reste plus qu’à tester ! Je viens de commander le modèle Ergo sur leur site: http://paddleair.com/products/ergo.aspx

  2. Dave Hilts dit :

    Hi Guys, Thanks for your review of our product the Ergo. Sounds like our product is working well for you. Just wanted to say that we ship to any country and we offer 100% satisfaction garantee. If our product is not right for you we will be glad to refund your purchase including shipping.
    Best Regards, Keep Surfing!
    Dave Hilts
    Head Designer/Founder
    Paddleair.com

  3. Chistophe dit :

    Super, belle invention ! Pour moi c’est un réel problème autant physique que esthétique ! Maintenant j’ai 2 boules au niveau des 1eres côtes en dessous les pectoraux, et cela reste en permanence, même après plusieurs semaines d’arrêt, voir plusieurs mois ! est-ce quelqu’un a la même chose ? Y a t il des solutions pour faire disparaitre ces sortes de bosses (sachant que le repos n’y fait rien) ?
    En tous cas je ne manquerai pas de tester ce paddleair.

  4. yan dit :

    eh bientôt le treuil pr amener les surfeurs au pic , c’est beau le progrès !!

  5. J’ai bien reçu le PaddleAir Ergo. Le produit a l’air cool mais ça paraît compliqué de la mettre par-dessus ou en dessous de la combinaison sans le faire craquer ou se retrouver comprimé à l’intérieur.

    J’attends donc que l’eau soit plus chaude pour le tester en maillot 🙂

  6. Hugo dit :

    Pour ceux qui ont testés le produit : est-ce que le tuyau qui arrive dans la poche d’air vous dérange lorsque vous ramez ?

  7. Stéphane dit :

    Bonjour,

    J,ai cherché au Québec, en France et même en Allemagne via Internet pour trouver une boutique en vendant… oui, je sais, il y a le site paddleair.com, mais suite à diverses expériences, je souhaiterais pouvoir essayer le vêtement/taille-confort et cocktail correct avec le néoprène…
    L’été dernier, j’ai fait quinze jours assez intenses sur la côte atlantique française, et les derniers temps, cette costochondrite avait effectivement bien pourri mes journées, mon plaisir et mes efforts… y compris plusieurs semaines après en conduisant et en dormant…
    Je compte remettre ça l’été prochain, mais juste avec le plaisir 🙂

    …donc… ma question: serait-il possible de trouver des boutiques ou magasins en ayant sur le plancher en France-Belgique-Qc, ou Allemagne? J,y suis assez fréquemment au contraire des USA ou autres…

Laisser un commentaire