Depuis mon initiation au windsurf, je recherchais un moyen de faire de la planche à voile sur la Côte Basque, mais ce n’était pas évident car il faut avoir le matériel et les mises à l’eau ne sont pas faciles à Biarritz.

Alors que je faisais du Stand-Up Paddle en balade sur une mer calme le week-end dernier, je me suis soudainement fait porter par le vent alors que je ne ramais plus. Je me suis alors dit que j’avancerais peut-être encore plus vite si ma prise au vent augmentait…

C’est alors que j’ai eu l’idée de mettre des voiles en néoprène sous mes bras pour transformer ma combinaison en voile dont mon corps serait le mât.

Pour concrétiser cette idée un peu folle, je suis allé voir le designer de néoprène le plus original que je connaisse alias Combhard. Il a tout de suite compris ma demande et n’a pas tardé à me faire un premier prototype que j’ai pu tester hier soir au cours d’un grain. Et là, surprise : ça fonctionne encore mieux que je l’espérais !

Des prises de vitesse rapides avec le vent dans le dos et les ailes déployées. Pour remonter face au vent avec la pagaie, les ailes souples repliées ne sont pas gênantes et au pire on peut aussi s’allonger pour ramer avec les bras.

Fly SUP, WingSUP, WingSurf… appelez-ça comme vous voudrez. A se demander comment personne n’avait eu l’idée avant. 

Nous allons maintenant travailler sur un modèle plus élaboré que je testerai en « downwind » au prochain coup de vent ! Des ailes plus performantes et une pièce de néoprène entre les jambes devraient bien améliorer la combinaison !

A noter qu’un prototype de combinaison avec des ailes avait déjà été dessiné pour une toute autre utilisation : OceanWings pour la plongée dont nous avions parlé sur Surf Prevention.

wingsurf

wingsup

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , ,

 

4 Commentaires

  1. LAURENT QUERAUX dit :

    Un conseil = prévoir un système pour retirer les « ailes » de la combinaison facilement (Zip)
    En effet le vent est capricieux et un downwind en SUP sympa peut quelquefois se transformer en grosse galère avec vent side voire frontal.

    Laurent

  2. yanoll dit :

    Juste une question:
    Si tu te trouves séparé de ton SUP (casse de leach) , comment nages tu le crawl pour rattrapé ton SUP ?

    Je pense également qu’un système pour retirer (partiellement) les ailes est effectivement nécessaire pour libérer les bras.

  3. Mico dit :

    On faisait ca à l’école de voile il y a ….. 30 ans et ca se pratique toujours, les enfants font même des courses comme ca 🙂 bon ok, sans les ailes mais se faire pousser vent dans le dos sur un gros flotteur devient vite très amusant pour les enfants, surtout quand le vent est faible et qu’un cours devient vite une galère de fait

  4. Sentenac dit :

    Il va finir par inventer la planche à voile, BATbarrucq le nouveau super-héros ….pas mal tout de même!

Répondre à Mico