UNE PLANCHE DE SURF A UN REVÊTEMENT TRÈS GLISSANT. IL FAUT DONC APPLIQUER UN ANTIDÉRAPANT POUR ÉVITER DE GLISSER SUR SA PLANCHE COMME SUR UNE PEAU DE BANANE ET DE SE FAIRE MAL. L’ANTIDÉRAPANT LE PLUS UTILISÉ EST LA WAX.

Certains utilisent des grips ou des pads antidérapants mais la plupart des surfeurs (et tous les puristes !) préfèrent la wax.

La wax est la paraffine que l’on applique sur le dessus de la planche (et non sur la surface de glisse sur l’eau !). Voici quelques conseils pour waxer correctement votre planche.

Acheter un pain de wax en surf shop (deux pour une grande planche comme un longboard ou un SUP).

Choisissez une wax adaptée à la température de l’eau. Les marques proposent en général plusieurs types :

– Wax « cold » pour eau froide à utiliser en hiver.

– Wax « cool » pour eau fraîche à utiliser à l’automne et au printemps.

– Wax « warm » pour eau chaude pour l’été.

– Wax « tropical » à utiliser sous les tropiques dans une eau à plus de 22°C.

Plus la wax est destinée à une eau froide, plus sa consistance est molle.

Plus la wax est destinée à une eau chaude, plus sa consistance est dure (pour éviter qu’elle ne fonde).

Où appliquer la wax ? 

La wax doit être appliquée :

–  sur toutes les zones sur lesquelles votre corps prend appui à la rame,

– là où vous mettez vos pieds quand vous surfez. N’oubliez pas que vous surferez parfois avec les pieds décalés par rapport à la position standard. Pour un longboard, il vaut mieux waxer toute la partie supérieure de la planche du tail au nose, surtout si vous voulez tenter le « hang ten ».

– waxez également les rails de la planche là où vos mains prennent appui quand vous vous levez.

Techniques. Appliquez la wax sur une planche propre. Evitez de waxer une planche chauffée par le soleil.

Vous pouvez appliquer une seule couche de wax adaptée à la température de l’eau.

L’idéal est d’appliquer deux couches de wax.

La sous-couche doit toujours être réalisée avec la wax la plus dure.

La couche supérieure est réalisée avec une wax plus molle et doit être reconstituée avant chaque session.

Certains alternent les waxages transversaux et verticaux. La technique la plus efficace semble être le waxage par mouvements circulaires répétés.

Vous pouvez appliquer la wax posée à plat sur la planche ou l’incliner sur ses côtés pour utiliser toute la surface du pain de wax. Répétez les passages de wax jusqu’à obtenir de petites bosses régulièrement réparties.

Il n’est pas nécessaire d’appuyer trop fort sur la wax. Inutile de rester bloqué sur une portion de la planche : travaillez toutes les sections de la planche à la fois et faites des allers-retours réguliers le long de la planche.

Pour acheter de la wax biodégrable et efficace, cliquez ici : http://shop.surf-prevention.com/boutique/wax-surf/

Waxez votre planche jusqu'à obtenir de petites bosses réparties de façon homogène.

waxer

Coline Ménard montre comment waxer un longboard. Photo Laurent Masurel.

À retenir
Si la wax est trop dure, les pieds « accrocheront » mal.
Si la wax est trop molle, elle aura tendance à se détériorer plus vite.

Attention la wax ne se mange pas et ne se mâche pas. Ne pas laisser à la portée des enfants qui pourraient être attirés par l’odeur agréable et les différents parfums des « pains » de wax.

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l'Environnement.

 
 

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire