Depuis San Diego (Californie), Richard Quinn Morrison a de drôles d’idées. Cet artiste, plutôt peintre, s’est lancé dans le recyclage pour fabriquer une planche de surf avec des cannettes.

Comment as-tu eu cette idée ?

Cette idée m’est venue en buvant une canette au bar de la plage près de chez moi. J’ai vu un groupe de gars descendre leurs canettes et les jeter dans la nature. Des S.D.F. les collectaient pour les recycler et se faire un peu de sous avec. En tant que grand consommateur, je me suis dit que moi-même je pouvais faire quelque chose de cool avec les canettes vides. Le bar où je me trouvais était spécialisé dans la culture surf. J’ai jeté un œil sur la déco et le déclic s’est emparé de moi en voyant les boards accrochées au mur. Je me suis lancé dans le projet de construire une planche faite de canettes vides, avec pour défi de pouvoir la surfer. En plus, ça me pouvait me servir dans mon travail d’artiste. J’ai appelé ce travail « Enviro Art Series ».

Comment tu t’y es pris ?

Je suis retourné chez moi et j’ai tapoté sur mon ordi pour voir si je pouvais trouver quelqu’un qui s’était déjà lancé dans un tel projet. Et j’ai rien trouvé ! Je suis retourné dans ce bar et j’ai demandé au barman de mettre les canettes vides et intactes de côté. A la fin de la semaine, je suis allé chercher quatre immenses sacs remplis de ces précieux déchets. Il y avait différentes marques de canettes, c’était parfait, j’allais en plus mettre un pied dans la mode grâce aux différentes couleurs, haha ! J’ai ensuite contacté un pote shaper du nom de Gary Seagraves à La Jolla. On a fait un échange de bons procédés. Je lui ai fait une peinture pour illustrer l’affiche de son nouveau film de surf et il m’a aidé. Il m’a donné le matériel comme les lattes en bois qui permettent la stabilité. Je suis retourné à la maison et j’ai commencé ce prototype étrange qui ressemblait au Frankenstein des planches de surf. Je me suis aidé des deux lattes en bois pour faire le concave de la planche. En tout, j’ai utilisé 72 canettes et j’ai même été obligé d’en boire quelques-unes moi-même pour pouvoir finir ma board !

Note de Surf Prevention : Boire ou surfer, il faut choisir !

As-tu testé ta planche ?

Le résultat de cette planche en canette est incroyable. La board est prête à surfer, c’est un fish taillé 6’2’’. On la teste avec Gary le 4 juillet prochain, je vous donnerai des nouvelles !

 

Tags: , , , , , ,

 

2 Commentaires

  1. gips nc dit :

    vive le recyclage , si ça marche ça va pas aider certains!!!

  2. drakkars dit :

    je suis franchement curieux de la voir surfée ……

Laisser un commentaire