Que vous soyez ou non surfeur, il vous faut prendre conscience que l’on peut retirer de grands bénéfices pour sa santé en fréquentant le bord de mer, à condition que celui-ci ne soit pas pollué. Dans les prochains mois, nous étudierons sur Surf Prevention pourquoi et comment l’eau de mer, l’air marin et le climat maritime peuvent agir positivement sur notre santé.

La thérapie par la Mer est basée sur l’utilisation des propriétés thérapeutiques de l’eau de mer. Elle reprend les grands principes de la thalassothérapie, du temps où celle-ci était encore considérée comme une discipline médicale à part entière, et qu’elle s’effectuait véritablement dans le milieu marin.

La thalassothérapie a été définie en juin 1961 par le Ministère de la Santé comme l’utilisation à des fins thérapeutiques des vertus curatives combinées de l’eau de mer, de l’air et du climat marin.

L’idée est de relancer la thalassothérapie en milieu naturel, dont la surf thérapie est une variante par l’activité physique en bord de mer.

Le principe de la thérapie marine proposée ici est de s’imprégner de la mer en la sentant, en la touchant et… en la buvant* !  Tout ceci permettant de récréer autour de nous et en nous l’ « aquarium marin » décrit par le physiologiste René Quinton comme étant le milieu idéal pour le fonctionnement de nos cellules et de notre organisme.

Pour ressentir les bienfaits de la mer, il existe trois voies principales d’auto-administration** que nous étudierons successivement:

– la voie respiratoire grâce à l’inhalation de l’air marin ;
– la voie cutanée grâce au contact de l’eau de mer avec la peau ;
– la voie orale par ingestion de dosettes d’eau de mer rendue stérile dans des conditions bien particulières que nous décrirons.

Cette thérapie par la Mer ne coûte rien – au moins pour ses 2 premières voies d’administration – et c’est pour cette raison que l’on n’étudie plus les bienfaits de la mer. A l’heure actuelle, ne sont financées que des études pour des traitements susceptibles d’être commercialisés et de rapporter de l’argent à des laboratoires pharmaceutiques. On en oublie comment des traitements totalement naturels sont parfois plus efficaces que certains médicaments. C’est le cas avec l’eau de mer, liquide 100% naturel aux nombreuses propriétés bénéfiques et curatives. Mon souhait est de relancer la recherche fondamentale et les études cliniques sur les propriétés thérapeutiques de l’eau de mer et du climat marin.

Guillaume Barucq.

*en petites quantités d’eau de mer stérilisée.
**dans les conditions décrites ci-après, ces 3 voies d’administrations comportent peu d’effets indésirables et de contre-indications.

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

1 commentaire

  1. thalasso dit :

    Bonjour,

    Une initiative que j'apprécie beaucoup!

Laisser un commentaire