La situation dramatique que vit cette année l’île de La Réunion avec un nombre record d’attaques de requins (6 attaques en 7 mois) n’est en fait pas une première mondiale. Recife, la grande ville côtière du nord-est du Brésil, a connu une recrudescence spectaculaire des attaques depuis le début des années 90.

En 15 ans, on y a recensé une cinquantaine d’attaques sur une bande côtière d’à peine 20 kilomètres, dont certaines se sont produites au bord de l’eau (alors que les habitants se croyaient protégés par leur récif justement). Comme à La Réunion, le taux de mortalité y a été beaucoup plus élevé que la moyenne avec un tiers d’attaques mortelles.

On compte des surfeurs, des bodyboardeurs et de simples baigneurs parmi les victimes, dont certaines – amputées des membres pour la plupart – ont survécu pour témoigner et faire avancer les recherches menées par des spécialistes brésiliens et américains.

On ne peut s’empêcher de rapprocher les événements qui se sont déroulés à Recife de ceux qui ont lieu actuellement à La Réunion. Mêmes causes, mêmes effets : minimisation du problème, lenteur pour réagir, rejet de la culpabilité sur les adeptes du surf dont la pratique a même été déclarée illégale sur place malgré la présence d’une communauté de surfeurs développée.

Alors que l’homme et le requin parviennent à cohabiter sans problème majeur dans la plupart des zones côtières, on se rend compte que des perturbations de son environnement peuvent conduire à des modifications de son comportement.

Surpêche, urbanisation et développement industriel des côtes, pollution (autant de facteurs évoqués pour les attaques à La Réunion)… On comprend mieux grâce à ce documentaire que l’homme peut avoir une grande part de responsabilité dans l’augmentation des attaques et de l’agressivité des requins.

Au large de Recife, on trouve toutes sortes de requins potentiellement dangereux pour l’homme : grand requin blanc, requin mako, requin-marteau, requin-tigre, requin bouledogue… Grâce à leur enquête, les spécialistes vont parvenir à identifier les prédateurs et les facteurs influençant leur comportement.

Ce documentaire dure 45 minutes mais vaut vraiment le coup d’être regardé en entier pour comprendre beaucoup de choses sur les attaques de requins en général.


Outbreak of Shark Attacks at Popular Brazilian… par NatGeoWebisodes


Shark Attacks Surfer in Brazil par NatGeoWebisodes

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l'Environnement.

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

10 Commentaires

  1. sharkvador dit :

    Excellent documentaire. Merci du partage !

  2. C_HP dit :

    Invasion d'humains ?

  3. Parksa974 dit :

    Je me permets d'écrire pour expliquer le contexte sur mon île.
    J'habite à la Réunion depuis 1974 et pratique le bodyboard depuis ma plus tendre enfance sur le spot de Boucan.
    Faut bien comprendre que Boucan Cannot c'est le "St Tropez" de l’île (tourisme, surf, beachvolley…), c'est avec les Roches Noires (séparées de 2 km) la plage où il faut être le weekend. MERDE y a jamais eu la moindre attaque depuis le début des années 70 sur ces 2 plages. Maintenant le spot serait un lieu de vie pour les bouledogues et requins tigre, plus personne ne surf et se baigne depuis 1 mois…car interdit. Après on peut être contre sur la manière de gérer le phénomène ici (pêche préventive, marquage…), mais nous n'avons jamais été confronté à ça.
    Voila je voulais juste expliquer le contexte et franchement je voudrais un jour resurfer le spot.
    Imaginez que cela arrive sur votre spot favoris….

  4. Sharky dit :

    Je vois que nos amis de la Réunion son moins bavard après ce type de doc!!
    Bon….

  5. Sharky dit :

    Pardon je n'avais pas encore lu le post précédent en envoyant le mien.bien a toi Parska!

  6. RD dit :

    Oui, il y a pas mal de choses en commun entre la situation de Recife et celle que l'on vit actuellement à la Réunion. A titre indicatif, ce doc est en partage depuis un moment sur la page d'OPR… C'est même un document clé que nous évoquons souvent.

  7. Shark974 dit :

    Ce documentaire est rélatif des conséquences de nos activités ! On pollue, on pêche sans se soucier de tout un éco-système qui était là bien avant nous… Les conséquences entre Recife et la Réunion sont similaires mais pas les causes !! Les responsables c'est nous, et si on veut un jour pouvoir resurfer, même se baigner sans ce risque requin, nous devons changer notre manière de vivre avec la nature !

  8. phobos dit :

    Bonjour,

    est-il possible de refournir le lien de ce documentaire svp ? car je suis curieux de le visionner.
    Merci et bien à vous.

Laisser un commentaire