ATTENTION IMAGE POUVANT HEURTER LES INTERNAUTES SENSIBLES EN BAS D’ARTICLE.

Ceci est la conséquence d’un accident de surf spectaculaire mais ô combien classique. Ce surfeur s’est blessé suite à une collision avec sa propre planche. Ici, c’est le nose pointu de sa planche de surf qui est venu entailler largement son cuir chevelu.

Heureusement pour lui, il n’a pas perdu connaissance dans l’eau suite au choc de la planche contre sa tête.

La plaie a été refermée par 18 agrafes et il a dû observer plusieurs jours de convalescence sans aller surfer.

Le surfeur a pu retourner à l’eau une fois les agrafes enlevées et la plaie totalement cicatrisée.

Prévention: Une planche plus arrondie, un nose guard et/ou le port d’un casque auraient permis d’éviter ce traumatisme. Rappelons que 50% des blessures en surf touchent la tête.

Source: Instagram

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l’Environnement.

 

Tags: , , , , ,

 

3 Commentaires

  1. Colonel Bigorno dit :

    Pas mal, mais t’entraîner encore tu devras pour un jour maître-sushis devenir.

  2. boris de biarritz dit :

    T’abstenir de surfer 15 jours pour cicatriser il te faudra…Porter un casque couillon tu devras…. Surfer tout l’été alors tu pourras…

  3. Jean dit :

    Il me semble que Tom Carrol possède un triste record avec si je me souviens bien quelque chose comme 40 ou 70 points de sutures sur le crâne à l’époque ou il était sur le tour. Il s’était fait presque entièrement scalper par ses ailerons je crois… C’est après ça qu’il s’est mis au casque (à vérifier, ça doit faire 15/20 ans…).

Laisser un commentaire