La Grande Plage de Biarritz a vu éclore plusieurs générations de surfeurs de talent. Len’s Arancibia Avila fait partie de la nouvelle vague de jeunes surfeurs doués de « La Grande ». Champion de France en titre et vice-champion d’Europe dans sa catégorie d’âge, Len’s a réalisé une très belle année entre compétitions et surf trips, malgré des blessures. Il nous en dit plus dans cette interview:

Salut Len’s ! Peux-tu te présenter aux internautes de Surf Prevention ?
– Je m’appelle Len’s Arancibia, j’ai 14 ans, j’habite à Biarritz depuis 5 ans et je suis en 3e au Collège Jean Rostand. Je suis sponsorisé par Quiksilver et Pukas. J’ai débuté le surf à 8 ans 1/2 lorsque j’habitais encore à Paris et que je venais tous les étés en vacances à Biarritz. C’est à Marbella avec Mathieu Cerramon que j’ai pris mes premiers cours de surf !

A quelle fréquence surfes-tu en général ?
– Je surfe pratiquement 7 jours sur 7 et 2 heures par jour, sauf le week-end où je surfe un peu plus généralement que la semaine.

Quelle est ta préparation pour le surf ?
– Je me prépare physiquement chez moi généralement grâce à mon vélo d’appartement. Je cours souvent, et quand il n’y a pas de vagues je vais ramer en mer. Sinon, au niveau de la nourriture, j’essaie de ne pas manger trop graset je bois aussi beaucoup d’eau !

Où as-tu voyagé récemment ?
– J’ai été plusieurs fois à Fuerte aux Canaries en février et décembre 2012 (vidéo Vimeo) et à Bali l’été dernier. Je reviens d’une semaine au Maroc où j’ai eu de supers vagues, et je me prépare à partir pour l’Australie lundi pour 1 mois avec l’équipe de France de surf…

– Quels sont tes spots de surf préférés ?
– J’aime bien la Grande Plage de Biarritz, la Gravière à Hossegor et Parlementia en France ; Hierro et Lobos à Fuerteventura ; Bingin et Uluwatu à Bali.

Qui sont les surfeurs dont tu t’inspires pour ton surf ?
– J’essaie de m’inspirer de Ramzi Boukhiam et de Maxime Huscenot. Sur le World Tour, mes surfeurs pros favoris sont Julian Wilson et Nat Young.

Quels ont été tes meilleurs résultats en compétition cette année ?
– J’ai fait vice-champion d’Europe en septembre dernier au Melty Eurosurf Junior de Lacanau et champion de France minimes récemment à Anglet.

Parle-nous de tes blessures cette année
– A Bali je me suis pris le reef et éraflé sérieusement le ventre (photo ci-dessous). J’ai désinfecté la plaie avec la Bétadine que ma maman (infirmière) me mettait tous les soirs. Mais ma pire blessure cette année est survenue cet été… Je suis tombé très bêtement en scooter et je me suis fait de larges plaies au pied avec des trous un peu partout… Il faut dire que j’étais en short et en slaps sur le scoot !!! Cela m’a fait rester chez moi tout le mois d’août (mon docteur ne voulait pas que je retourne à l’eau avant que les plaies soient refermées). J’ai été très mal pendant un mois mais j’ai pris sur moi et je me disais que maintenant je mettrai tout le temps des chaussures en scooter ! Ça m’a beaucoup appris parce que cela remettait beaucoup de choses en jeu comme les Championnats d’Europe qui se sont déroulés juste une semaine après ma reprise…

Est-ce que tu fais attention au soleil ?
– Oui je fais très attention. Je me protège avec du stick water proof. J’en mettais encore plus quand j’étais à Bali. Je mettais aussi un « shorty » pour me protéger du soleil, et également du reef.

Un dernier mot ?
– Je tiens a remercier mes coachs et mes parents qui m’aident beaucoup mentalement. Et merci à vous pour cette petite parution sur Surf Prevention !

Images Vincent Perrot.

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l'Environnement.

 

Tags: , , ,

 

2 Commentaires

  1. sebastien dit :

    Merci pour ce portrait ça fait du bien de voir des jeunes motivés.

  2. FLO !! dit :

    Un jeune champion !!! J’admire son incroyable talent !! Au top !

Laisser un commentaire