Je n’avais encore jamais vraiment compris le principe des « vagues submersion ». Je crois en avoir eu un avant-goût ce soir en finissant ma journée de travail à Biarritz…

En sortant à 19h30, une atmosphère très fortement imprégnée par les embruns régnait dans Biarritz. Je passe devant la mer pour voir si la houle géante générée par la dépression « Hercules » est arrivée, et je tombe sur un spectacle indescriptible. La mer en furie qui envahit déjà la promenade de la Grande Plage de Biarritz, et il reste une heure de marée montante, par 82 de coefficient…

Je descends dans le virage surélevé au sud de la plage pour prendre quelques images, là où se trouve une foule de badauds. Rarement j’ai été envahi par une telle appréhension à proximité de la mer. La mer n’était pas simplement agitée, elle était démontée, en furie, hors de contrôle… On assistait à des montées d’eaux soudaines de plusieurs mètres aux séries et l’endroit où nous nous croyions à l’abri a été submergé par une vague « scélérate » soudaine déclenchant la panique (2e vidéo).

Le Casino Municipal a été durement touché, et l’eau est allée jusque dans les parkings de la Grande Plage. Pendant ce temps, un drame a failli se nouer au Port-Vieux où une vague a pénétré jusque dans le local des jeunes sauveteurs côtiers.

Les houles successives qui ont bombardé la côte atlantique laisseront de lourdes séquelles humaines et matérielles. Nous reviendrons sur la triste disparition d’une jeune femme au Phare après avoir été surprise avec son camarade hier soir.

Cet épisode agité nous amènera aussi à réfléchir sur les politiques d’aménagement du littoral et sur la prise en compte des risques côtiers.

Il reste encore une journée de très grosses vagues où les meilleurs big wave riders du monde comme Shane Dorian surferont Belharra notamment. On débriefera tout ça à tête reposée…

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , ,

 

11 Commentaires

  1. LordMacGodish dit :

    Impressionnant !
    J’aime bien le gars qui dit « Qu’est ce qu’ils font là bas ces abrutis » et qui se fait prendre par une vague.

  2. Nicolas HORN dit :

    Vu d’où c’est filmé c’est beaucoup plus prudent, connaissant Biarritz placé à cet endroit tu doit te dire en sécurité, la vague doit être énorme. Vu ce qui c’est passé hier je confirme les gens sur la promenade avec une mer comme ça sont des abrutis.

  3. Pimpouli dit :

    Avec une houle pareille, l’écart entre la moyenne des plus grosse vague et la plus grosse vague peut ce multiplié par 2 voire plus. Pour une moyenne de 6m la plus grosse vague peut être de 12m. Ce qui fait qu’on est vraiment à l’abrit qu’un peu plus haut dans les lacets du bellevue.
    Sur ce je vais voir ce que donne le carnage maintenant que les châteaux de sables construits cette nuit par la mairie ont du être aplani et terminé de mettre la plage au niveau de la route

    • jeanluckossard dit :

      effectivement,le niveau de la plage a été réhaussé grace aux petits tas de sable..et donc l’océan a pu bénéficier d’une jolie rampe de lancement….merci la mairie

  4. fff dit :

    De se balader à certain endroit, on peut se faire surprendre facielement mais encore plus si on ne connait pas très bien l’endroit. Je ne veux pas polémiquer mais je trouve que lors de trs forte houle la mairie ne fait pas assez de prévention.. Une barrière en travers avec un panneau passage interdit n’est pas assez dissuasif à mon sens.
    On ne peut pas mettre un flic à chaque rocher mais des panneaux plus explicites à des endroits bien précis seraient bien utile. Notamment vers le phare ou la cote des basque ?

  5. fériolo danielle dit :

    c’est fou c’est vagues et trés dangereux soyez prudent

  6. Bonjour Guillaume, merci pour ces images impressionnantes. Je n’ai pas encore eu le temps de me promener au centre-ville de Biarritz mais ici où nous sommes situés (Cité de l’Océan – plage d’Ilbarritz) c’est très impressionnant, je n’avais jamais vu la mer venir si près de notre chambre d’hôtes. Du coup, je comprends votre appréhension et je la partage (même si pour le coup, certains clients sont ébahis d’assister à pareil spectacle) !

    Amicalement,
    Evelyne.

  7. drakkars dit :

    Ah oui, quand même !!!!
    Exceptionnel !

  8. Les vagues ont occasionné de gros dégâts à la Grande Plage et au Port Vieux:

    Photos prises ce matin: https://www.facebook.com/AlerteBiarritzPlages/posts/594218087300486

Laisser un commentaire