Le designer Thomas de Lussac lance un nouveau concept : le “Surf Air”, une planche de surf gonflable développée à partir d’une technique innovante de matériau gonflable, le « Tissu Tridimensionnel* ». Thomas s’est appuyé sur les connaissances techniques d’Henri d’Aulan, expert international en produits gonflables techniques.

Le Surf Air se gonfle en même pas 2 minutes et devient presque aussi solide et stable qu’une planche de surf classique. Une fois dégonflé, roulé et sa dérive amovible déclipsée, le Surf Air trouve sa place dans un sac de sport. Fini la planche de surf intransportable. Léger et pratique, le Surf Air se promène partout.

Le SurfAir permet de surfer avec plus de sécurité. Il est fréquent en effet que les débutants et même les plus confirmés reçoivent leur planche sur la tête et se blessent dans les vagues. Avec le Surf Air, les risques de blessures sont limités de par son poids relativement léger (4,7 kg), sa consistance souple et ses formes arrondies.

La mise au point du Surf Air a nécessité des tests en situation avec des professionnels. Thomas de Lussac à fait appel à l’Hossegor Surf Club, plusieurs fois élu meilleur club formateur français de jeunes.

Mathieu Vayron, entraineur du club, a participé à son élaboration, et a testé le Surf Air avec ses élèves : «J’ai testé de nombreuses planches de surf et celle-là est surprenante. Elle est étonnamment rigide pour du gonflable. C’est la planche idéale pour les écoles de surf et les débutants. Elle a une bonne rame et une bonne prise en main pour le take-off. Les débutants apprécient son côté ludique et léger. Et bien sûr l’aspect gonflable nous permet d’emmener les élèves sur les meilleurs spots sans être obligés de prendre de gros véhicules. Elle est plus limitée qu’une planche classique au niveau des figures car sa rigidité est tout de même moins importante. Le Surf Air permet au surfer confirmé d’avoir une deuxième planche de surf sous la main pratique à emporter partout ».

Etienne et François, deux stagiaires de l’Ecole de Surf : « Il se gonfle en moins de deux minutes, c’est un surf facile, il glisse bien ! On monte dessus facilement…» Mathieu Vayron, ajoute : « Avec Thomas, nous allons travailler sur une version destinée aux surfeurs plus confirmés cette année»

*Tissu Tridimensionnel : C’est une application industrielle innovante d’un procédé ancien, celui du velours (le velours est constitué, au départ, de 2 trames de tissus parallèles reliées entre elles par une multitude de fils. Pour obtenir l’effet velours, on tranche ces fils au milieu des 2 trames). Pour le Tissu Tridimensionnel du SurfAir, on utilise des fils en polyester à très forte ténacité mais sans les trancher, de sorte que les 2 parois en PVC sont retenues entre elles par un entretoisage de fils. Ce qui apporte une rigidité remarquable. Ces 2 trames sont revêtues d’une double enduction PVC qui lui apporte un effet anti-décollement et une étanchéité renforcée. Le PVC choisi est résistant aux ultraviolets et au milieu marin (sable, sel, eau, chaleur, froid). Réparation facile d’éventuels trous avec un tube de colle pour PVC.

Le Surf Air est disponible sur le Shop Surf Prevention (avec une dérive centrale plus petite ;-) )  :  http://shop.surf-prevention.com/planche-de-surf-gonflable-surf-air/

 

 

Tags : , , , ,

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site Internet sur le Surf, la Santé et l'Environnement.

 

Suivez les commentaires sur cet article en vous abonnant au flux RSS
 

16 Comments

  1. la fouine dit :

    Existe deja depuis 2 ans au moins
    http://www.uliboards.com/

  2. Uliboards est quand même plus axé Stand-Up Paddle et ces grosses planches peuvent être assez lourdes même gonflables.

    Le mini-malibu ou le shortboard gonflables paraissent être une bonne solution pour diminuer la dangerosité de débutants qui ne contrôlent pas encore leur planche (pour eux-mêmes et pour les autres).

    • drakkars dit :

      Ben justement …..

      Le SUP gonflable, c'est la solution !!!! Avec les pagaies gonflables !!!

      Tu vois ce qu'il te reste à faire guillaume …..

  3. cp dit :

    sympa mais comment on fait pour les canards?

  4. pez dit :

    qu'est ce que c'est cette (…) ??? oO

  5. logan dit :

    le tout accompagné d'une poupée gonflable et l'affaire est dans le sac (gonflable lui aussi) ;)

  6. Yo dit :

    Terminé la peur de prendre l'avion avec sa planche fétiche, sous une compagnie qui ne respectent pas les bagages…ça peut vraiment dépanner, j'aimerai bien essayer lors de mon prochain trip en Afrique…

  7. jeremy dit :

    un bon vieux matelas de camping gonflabe…ca le fait aussi? ;)

  8. Guillaume dit :

    La planche de surf gonflable ( ainsi que le SUP gonflable ) existe depuis plus de 2 ans !!! [...] [modéré]

  9. Moi ce qui me fait halluciner c'est le prix: 490€ !! aussi cher qu'un shape ! Meme pour du dépannage je préfere avoir une vraie board meme d'occaz..

  10. Henry Lebourgeois dit :

    Uliboards fabrique des surf gonflables depuis 2002 (c'est à dire depuis une dizaine d'année)

  11. kalish dit :

    Meme si Uli ont été (et encore…qui a eu l'idée?) les premiers, je ne vois pas ce que ça change à l'affaire. Il n'y a pas qu'un seul shaper, il n'y aura pas qu'un seul fabricant de surf gonflable. Moi je comprends mal le créneau "pour débutant". Si ce truc a un avenir, c'est selon moi surtout pour le voyage, le fait de pouvoir plier la planche et l'emmener partout. J'aurais bien quelques idées là dessus, et je ne suis pas regardant sur les droits d'auteur… si vous voulez en discuter, je suis tout ouïe. Par contre le prix… (sic!). Il faut que ce soit moins cher qu'une vraie planche, sinon ça ne sert à rien.

  12. hubert dit :

    Je suis etonné du nombre de commentaires relativement negatifs. C est de l innovation d abord bravo.Etant kiteur, je vais certainement en acheter un pour mes nombreux voyages

    • Henry Lebourgeois dit :

      Quelle innovation ? Ce n'est surement pas de l'innovation si cela fait déjà 10 ans que ça existe. C'est comme si maintenant je prétends innover l'aspirine.

  13. nicolas dit :

    en effet, je ne vois pas ou est l’innovation…aux usa uli fabriquait des surfs gonflables il y a des années..ils se sont recentrés sur les sup gonflables et ont enlevés les surfs gonflables de leur catalogue..j’aimerais donc bien savoir ou est l’innovation? il y en a peut être une, mais j’avoue qu’elle m’échappe..j’ai plutôt l’impression que surfant sur la mode des sups gonflables, un designer a repris une idée et un produit qui existait il y a quelques années mais qui n’était pas distribué en france. ce qui n’enlève rien au fait que je trouve l’idée géniale et que si je pouvais mettre plus de 400euros pour une board, je testerai volontiers la surf air..

Postez un commentaire

Nom (Requis)
E-Mail (Requis)
Site Web