Des vagues constituées d’une étrange mousse se sont abattues sur la Grande Plage de Biarritz pendant la tempête…

J’ai profité d’une accalmie pour aller m’aérer au bord de l’Océan sur le Grande Plage de Biarritz en ce dimanche 8 novembre 2009 de tempête.

J’en suis revenu avec quelques images vidéos. L’Océan était Dé-MON-Té aujourd’hui !

Pas de surf avant quelques jours…

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l'Environnement.

 

Tags: , , , , , , , ,

 

7 Commentaires

  1. elib dit :

    bonjour,

    je viens une semaine a la fin de ce mois pour un surf trip, est ce que les locaux peuvent mes rassurer sur les conditions auquelles je dois me préparer tout en esperant ne pas avoir à subir ce genre d'intempéries. En tout cas sacré météo durant ce mois de novembre…

  2. buttonsbtz dit :

    dis moi, ce phenomene moussant est-il "propre"ou est-ce de la pollution?par quels mecanismes se forme-t-il?il existe de vieilles photos de btz ou la mousse envahissait deja toute la ville a l'epoque…

    en tout cas c'est fun!et quelle tempete!

    ps:ne pas sortir son sup ces jours ci…

  3. "Concernant la mousse, ce n'est pas une pollution directe, c'est lié au brassage de la tempête et à la présence en masse de certaines espèces de phytoplancton (dont le développement peut être du à la pollution).

    Vous pouvez trouver plus d'infos sur ce type d'écume sur le lien suivant: http://www.chtipecheur.com/post/3-le-bloom-de-phytoplancton-marin-en-mer-du-nord« . Ce n’est certainement pas la même espèce mais ça explique bien le phénomène.

    Par contre, on voit bien en début de vidéo, les tas d'immondices trouvés sur la plage… Et ça ce n'est évidemment pas un phénomène naturel…"

    Source : La Biche [Facebook]

  4. Rassure-toi Elib, les conditions de surf ne peuvent pas être PIRES que cette semaine…

    Mais même par ces conditions, il y a des spots qui ont fonctionné dans le sud du Pays Basque : http://salernophoto.com/?p=162

  5. Lu dans Sud-Ouest :

    « Tout était conjugué pour que ce phénomène d'écume connaisse une ampleur jamais vue, » reconnaît l'océanographe Françoise Pautrizel, Biarrote d'adoption depuis des années qui dirige le Musée de la mer. « Les vagues étaient énormes. Le vent était impressionnant de force. Ce vent d'ouest agite la surface de la mer où se concentrent les sédiments, la vase fine provenant des rivières. Comme ces dernières, comme l'Adour, sont à un bon niveau, il y avait une concentration importante ». Bref, tous les ingrédients pour faire monter les oeufs en neige.

    En lire plus : http://www.sudouest.com/pays-basque/actualite/bia

  6. Le même phénomène s'est produit le 5 juin 2012 en Australie:

    The combination of strong and persistent south easterly winds, a raw swell agitating the water, and a large amount of dissolved organic matter due to the 70+mm of rain in the two days prior – resulted in Foam Day (A.K.A. Jack's Favorite Day) in Lorne, Victoria.

    Track is "Sail" by Ash Grunwald (originally by Awolnation) from the album "Trouble's Door" (2012).

    <iframe width="560" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/z2dp1orZd50&quot; frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Laisser un commentaire