Les mordus de la vague affirment qu’ils ont le surf  « dans le sang ». Ils ne croient pas si bien dire car de l’eau de mer coulerait dans nos veines…

C’est ce qu’a démontré, il y a plus d’un siècle, le grand physiologiste français René Quinton qui a comparé le plasma sanguin à l’eau de mer originelle.

Le milieu intérieur de notre organisme aurait la même « personnalité » que l’eau de mer.

Pour mieux comprendre, il faut remonter aux origines de la vie. La première cellule vivante serait née dans le milieu marin : le fait que la vie soit apparue dans la mer a conditionné à jamais l’environnement de nos cellules.

René Quinton a émis l’hypothèse qu’ en face de la concentration progressive des océans, la vie animale, apparue à l’état de cellule dans les mers, avait tendu à maintenir les cellules composant chaque organisme dans un milieu marin.

Les êtres ont eu beau se complexifier en devenant pluri-cellulaires, leur milieu intérieur a conservé les caractéristiques intimes de l’eau de mer. Une cellule vit dans un organisme comme un poisson dans un aquarium d’eau de mer !

Ce milieu intérieur a gardé une grande constance à travers les âges, ce qui peut sembler aller à l’encontre des théories de Darwin. Mais les théories de Darwin et de Quinton ne sont pas antinomiques : l’évolution des êtres vivants aurait pour but de protéger la constance vitale du milieu intérieur des variations du monde extérieur.

René Quinton a démontré la similitude entre la composition du plasma sanguin et l’eau de mer par de nombreuses expériences concluantes.

Note importante : l’eau de mer actuelle étant beaucoup plus salée que notre plasma, il l’a ramenée à la même concentration de sel en la diluant (on parle d’isotonie) pour assurer la compatibilité.

Quinton a réalisé des expériences in vitro sur le globule blanc, « témoin par excellence du milieu vital d’un organisme », qui survit dans l’eau de mer et pas dans un milieu artificiel.

L’histoire incroyable de la transfusion du Chien Sodium :

Son expérience la plus marquante est celle qu’il réalisa en 1897 in vivo sur un chien dont il remplaca par transfusion le sang par de l’eau de mer ramenée
à l’isotonie (ramenée à la concentration moléculaire du plasma par dilution). L’histoire de la transfusion du chien baptisé Sodium est édifiante. Ce chien de 10 kg fut vidé de 485 g de sang par une saignée à blanc au niveau de l’artère fémorale sans précaution d’asepsie. Une transfusion de 532 ml d’eau de mer à 23° fut effectuée en 11 minutes sur le chien. L’animal présenta une altération de son état général et sombra dans un état comateux. Le taux de globules rouges chuta de plus de moitié. Trois jours après la saignée, l’animal présentait toujours un abattement extrême, sa plaie suppurait, et il avait de la fièvre. Au 4e jour, les taux de globules blancs et d’hémoglobine remontèrent et l’animal se remit à manger et à trotter. Le rétablissement fut ensuite rapide. Au huitième jour, le chien était en pleine forme et manifestait même un regain de vivacité par apport à son état antérieur qui se confirma dans les jours suivants. Le chien Sodium vécut encore cinq ans après l’expérience mais il mourut non pas de mort naturelle mais renversé par un autobus ! Quinton avait ainsi démontré ainsi qu’il était possible de remplacer la masse sanguine d’un animal par du Plasma Marin.

Quid de la transfusion de plasma marin chez un être humain ? Nous manquons de données scientifiques pour établir sa place comme complément ou comme alternative à la transfusion classique chez l’homme.

L’ouvrage majeur de Quinton a été publié en 1904 : « L’eau de mer, milieu organique. La constance du milieu marin originel comme milieu vital des cellules, à travers la série animale ». (lire le livre en cliquant sur ce lien hypertexte).

Comment est fabriqué le Plasma de Quinton ?

Le Plasma de Quinton est très proche physiquement, chimiquement et physiologiquement de notre milieu intérieur. L’eau de mer est préparée selon une méthode qui garantit la préservation de ses propriétés vitales. Pour préserver sa richesse en oligoéléments, le plasma de Quinton suit un procédé de fabrication rigoureux. Pour être compatible avec notre organisme, l’eau de mer doit être prélevée dans des endroits bien précis en mer. L’eau doit être prélevée à distance des ports, des embouchures des fleuves et des pollutions océaniques diverses, aux hydrocarbures notamment. Le transport, le traitement, la filtration de l’eau de mer se font dans des délais et selon des procédés stricts. L’isotonie est obtenue en diluant l’eau de mer avec de l’eau minérale pure.

Quinton fut le premier à utiliser l’eau de mer comme traitement en utilisant le Plasma Quinton par voie orale, par injection sous-cutanée, intra-musculaire ou intra-veineuse d’eau de mer plus ou moins diluée. Le « plasma Quinton » sera largement utilisé en médecine, notamment chez les enfants déshydratés par une gastro-entérite pour leur réhydratation et le rétablissement de l’équilibre des sels minéraux. Ce traitement était également préconisé dans diverses autres indications : gastro-entérologiques, gynécologiques, dermatologiques, ORL,…

De nos jours, le Plasma de Quinton (Isotonique et hypertonique) est surtout utilisé sous forme d’ampoules buvables ou de bouteilles. Il s’agit tout bonnement d’extraits de mer à boire !

Le Quinton isotonique peut être utilisé à tout âge et quel que soit le terrain (nourrissons, femmes enceintes…).

Le plasma de Quinton peut s’utiliser dans des indications diverses comme l’asthénie pour revitaliser l’organisme. Le Quinton garde de nombreuses applications comme traitement d’appoint en dermatologie, pédiatrie, gastroentérologie, rhumatologie, gynécologie…

Le Plasma de Quinton hypertonique permettrait une amélioration de l’endurance et une meilleure récupération du sportif. Le surfeur de grosses vagues Carlos Burle l’utilise et en est satisfait (voir vidéo YouTube ci-dessous).

La posologie est adaptée au terrain et à l’indication. Des cures sur plusieurs semaines ou mois peuvent être proposées.

Le Quinton peut aussi s’utiliser sous forme de spray pour les fosses nasales ou de crèmes pour la peau ou les muqueuses par exemple.

Les autres modes d’administration sont réservés à des usages spécialisés particuliers. Certains médecins, naturopathes, dentistes ou vétérinaires l’utilisent dans leur pratique en l’injectant, en le perfusant ou en l’utilisant sous forme de lavement…N.B. : il est interdit d’injecter la forme hypertonique du Quinton.

Au cours de mes études de Médecine, jamais on ne m’a fait allusion aux travaux et aux avancées de René Quinton. Ses trouvailles et ses traitements sont malheureusement tombés en désuétude dans la médecine « conventionnelle ». Le Plasma Quinton ne figure plus dans le dictionnaire Vidal.

Les théories de Quinton apportent pourtant des connaissances fondamentales qui permettent de mieux comprendre pourquoi nous sommes viscéralement attachés au milieu marin.

Les médicaments du futur proviendront vraisemblablement de l’Océan. Mais l’eau de mer elle-même n’a certainement pas fini de nous livrer ses secrets pour notre santé…Il est grand temps de redécouvrir les vertus de l’eau de mer et de reprendre les expérimentations.

quinton isotonic ampoules

Référence : Quinton le sérum de la vie / Les miracles du Plasma sanguin de René Quinton. Editions : Le Courrier du Livre.

Vidéo sur l’utilisation de l’eau de mer Quinton en médecine du sport :

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , , , ,

 

43 Commentaires

  1. Franki dit :

    Peut on être allergique au sérum de quinton?

  2. sebastien dit :

    Et du coup on en trouve ou actuellement ?

  3. Christelle dit :

    Bonjour,
    Est ce que quelqu’un aurait utilisé le plasma de quinton pour traiter une hernie discale?
    Merci

    • Bonjour
      Je l’utilise régulirement pour mes patients avec de trs bons résultats
      FM

    • Plauchu dit :

      Bien sur me suis sauvé d’une prothèse de genou en m’injectant en sous cutané l’eau de Quinton Pour plus de renseignements contactez moi

      Christian Plauchu
      […]

      • Attention à ne pas faire n’importe quoi avec le Quinton. Il n’y a pas de forme injectable commercialisée et une auto-injection comporte des risques d’infection.

        • Ill n’y a aucun risque d’infection si on respecte l’aseptie comme pour toute injection. Il n’est pas injectable d’un point de vue législatif seulement, pharmaceutiquement c’est un produit injectable sans aucun soucis

      • Akh dit :

        Bonsoir pourrais je avoir un peu plus de renseignement sur votre expérience car j ai également de problème de genou. Après plusieurs infiltrations mon médecin souhaite maintenant me mettre une prothèse. Cdt

  4. laurence dit :

    J’ai pris du Quinton hypertonique lors d’une gastro-entérite sévère où j’ai perdu beaucoup de liquide.
    Une veinule sur ma main droite a « claqué » laissant par la suite un hématome. Cela ne m’est jamais arrivé auparavant. Est que ce genre de problème est connu avec l’hypertonique ?
    Merci de votre réponse

  5. diva dit :

    oui si on est allergique à l’iode.

  6. néty dit :

    Voilà quelques 30 ans environ un dermatologue m’a précisé que j’étais allergique à l’iode au brome et au fluor.
    Puis-je utiliser le plasma isotonique de Quinton ?
    est il intervenir contre le diabète de type 2 la polyarthrite rhumatoide et l’hypertension ? merci de votre réponse

    Merci de votre réponse

    • Encore une fois, l’allergie à l’iode n’existe pas, il s’agit le plus souvent d’une allergie à des produits iodés (nous y reviendrons).

      L’eau de mer en elle-même n’est pas allergisante.

      Le Quinton n’intervient « contre » aucune maladie, mais il amène votre organisme vers un meilleur équilibre qui vous aidera à aller mieux, en complément d’une bonne hygiène de vie et de votre traitement habituel.

      • Myriam dit :

        Bonjour
        je sais l’injection intra-veineuse de plasma de quinton interdite en France, existe-t-il un pays où cela se pratique en lieu et place d’une transfusion sanguine, ou aussi pour d’autres raisons tel que le terrain « sensibilisé » ?
        Merci d’avance
        Bien à vous

      • Reliquet dit :

        Mon cher confrère,
        J’adhère en tout point a votre article. J’ajoute qu’apres avoir énormément souffert de lombalgies chroniques, j’ ai la mort dans l’âme tenté l’hydrotomie SC au serum de Quinton selon la technique de Francois Epineuze ( you tube) et imaginez- vous où j’en suis?
        Je revis.
        il est impensable d’imaginer que puisqu’ un laboratoire privé, en 1982, refuse de renouveler son AMM, le monde entier se trouve privé d’ une utilisation  » legale » d’un produit parfaitement naturel …

  7. sam dit :

    Bonjour, l’eau de Quinton isotonique est-elle indiquée dans le cas d’une insuffisance rénale sévère ? Si oui, des personnes ont-elles guéri suite à la prise d’eau de Quinton ? Merci pour votre réponse.

  8. antonio placer dit :

    Bonjour,

    Pourquoi certains Plasma Marin (nous disant suivre la formule de Quinton) ajoute un 3,5 % de oligo-éléments fluorure ???

    Merci

  9. Lorraine Bouchard dit :

    Bonjour, Est-ce disponible aussi au Canada? (Québec)

  10. Roig Rolland dit :

    j’ai pris, avant et après opération, du QUINTON ISOTONIQUE sur plusieurs mois, en 2001 accompagné de FLORADIX – FER + plantes et FLORADIX ARTICHAUT (SALUS) pour remonter ,mon taux d’hémoglobine qui était descendu à 6,5 suite à une tumeur du colon droit.
    En un mois mon hémoglobine était remontée à 13. Tout s’est bien passé. Mon hémoglobine était même montée jusqu’à 16, après l’opération, et normalisée entre 14 et 15 ensuite.

  11. DURAND ANNE MARIE dit :

    Bonjour,
    Mon TSH est deux fois trop bas (0.218 au lieu de 0.465 à 4.68) Puis-je consommer le sérum de QUINTON Isotonique pour tenter de le faire remonter…Je crains que mon médecin ne me prescrive des médicaments que je n’aurai pas envie de prendre…Merci de votre réponse.

  12. ou trouvé quinton plasma pour injection dit :

    je voudrais me procurer du plasma quinton pour injection. douleur lombaire depuis plus de 40ans.

  13. Michele dit :

    j’ai tenté l’expérience du plasma marin, isotonic vu que j’ai de l’hypertension. (femme ménopausée de 57 ans) Après qq jours, ma tension a fait des grosses poussées et j’ai eu très mal à la tête. Serait ce donc soit contre-indiqué d’en prendre dans mon cas ? Ou alors, serait ce une expulsion de toxines des cellules qui a provoqué ces effets secondaires ?
    Après arrêt, j’ai mis plusieurs jours avant que ma tête ne se calme.
    ???
    merci pour votre feedback

  14. yo dit :

    Merci docteur.

  15. Arpin dit :

    Bonjour,
    Je prépare l Ironman de Lanzarote fin mai. Je prends actuellement 2 ampoules d eau de Quinton hypertonic le matin à jeun et 2 ampoules apres l entraînement . Si je ne m entraine pas je prends toujours les deux ampoules le matin et 2 le soir en isotonic. Est ce bien ?
    Sportivement.
    Laurent

  16. CORNELI dit :

    j’ai depuis longtemps le canal médullaire étroit . J’ai ma jambe droite très lourde et je boite; je marche avec une canne médicale. Pour éviter l’opération on m’a proposé une perfusion de 12 piqures de quinton, une fois par semaine pendant huit semaines. Pensez-vous que je pourrai retrouver une démarche un peu plus aisée. Merci de me répondre/

    • Bonjour,

      Pour un canal médullaire étroit compliqué, il vous faut avant tout prendre l’avis d’un neurochirurgien.

      L’eau de mer ne pourra évidemment pas contrecarrer l’évolution d’un canal médullaire étroit ancien.

      Il ne faut pas croire au « traitement miracle » dans ces cas-là, sans compter que l’injection de Quinton n’est en théorie plus pratiquée par le corps médical.

      Cordialement.

  17. Fevre dit :

    Bonjour,
    Quels résultats pour les allergies et eczéma ? Et avec quelle ampoule hypertonique ou isotonique ?
    Merci

  18. Campora dit :

    Bonjour. j’ai sauvé mon genou il y a 4 ans grâce aux injections de sérum de Quinton
    A présent mon mari souffre au quotidien d’une affection du nerf facial :
    il n’existe aucun traitement à ce jour, excepté une opération dont le résultat n’est pas garanti .
    Etant donné que cette affection est d’ordre neurologique… quelqu’un a t’il déjà obtenu de bons
    résultats au moyen d’injections de ce sérum ?et doit il incorporé à un liquide de dilution ?
    Merci pour toute information

  19. Patrice dit :

    Campora ->

    pour une névralgie faciale du trijumeau (je pense que c’est celà dont souffre votre mari), le Quinton ne pourra pas grand chose.

    en revanche, un bon praticien en Shiatsu ou en Tsuina s’en chargera en quelques séances.

    J’ai été soigné comme cela en 2012 et ça a été miraculeux.

  20. Wiss dit :

    Bonjour,
    j’ai 2 fils de 3 et 5 ans . Est ce que je peux leur donner une ampoule d’isotonique sans raison particulière simplement a titre de supplément nutritionnel. Y a t il un risque ?
    Merci

  21. Corinne dit :

    Bonjour docteur,

    Y a t’il une différence au niveau des résultats entre le sérum Quinton hypertonique en ampoules de chez Quinton et celui en bouteille de chez Sea-Aqua Cell’s.
    D’après certains avis celui de Sea-Aqua Cell’s serait moins performant. Cela est-il possible ?

    Lequel préconiseriez-vous pour démarrer ?

    En vous remerciant par avance,

    Cordialement

  22. DYR dit :

    Bonjour, j’ai une SEP et sur un prospectus j’ai lu que l’eau de mer est conseillée : et pour quantité d’autres problèmes de santé entre autre cancer, sclérose en plaques, leucémie… Y a t’il un cas parmi vous ou connaissez vous quelqu’un qui a une sap aussi ? Merci

  23. laplace dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterai savoir s’il peut y avoir des bienfaits quand on souffre d’une polyarthrite rhumatoide?

    merci

  24. gaubert-martin dit :

    Bonjour,

    Ma mère (de son vivant) m’a expliqué que quand j’étais petite je tombais très souvent sans raison en marchant. J’ai eu à cet effet des piqûres d’eau de mer dont je ne me souviens pas et tout serai rentré dans l’ordre. Au jour d’aujourd’hui j’ai 61 ans et je ne tombe plus sans raison.

  25. sara dit :

    merci pour ces info

Laisser un commentaire