On ne rappellera jamais assez que Teahupoo est l’une des vagues les plus dangereuses du monde. Les blessures sont fréquentes sur ce spot qui a déjà tué et où le surfeur Baptiste Gossein s’est retrouvé paralysé l’année dernière. Sur cette vidéo Youtube, on assiste en direct au terrible wipeout de Brian Conley à l’intérieur d’un tube backside. Un impact violent sur le reef occasionne une plaie profonde du genou gauche. Il est secouru par un jet-ski d’assistance après s’être retrouvé piégé en pleine zone d’impact.

Après des premiers soins à la Tahitienne avec nettoyage et désinfection au citron vert, c’est direction les Urgences de l’hôpital pour une suture réalisée par un médecin. Après une telle plaie à risque d’infection, Brian Conley a dû respecter une convalescence de 3 semaines. Même si la blessure est sérieuse, mieux vaut pour Brian qu’il se soit réceptionné sur les genoux que sur la tête car il ne portait pas de casque pour surfer

Les images magnifiques qu’il nous offre dans sa série de films « My Eyes won’t Dry » s’obtiennent au prix d’une prise de risque proportionnelle à la profondeur et à l’intensité des tubes qu’il surfe.

Lire aussi la fiche : comment soigner une plaie sur du corail ?
Evyn Tyndzyk victime d’un accident de surf à Pipeline.

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l’Environnement.

 

Tags: , , , , , , , , , , , ,

 

1 commentaire

  1. Guillaume dit :

    J'aime bien comment le gars annonce "lemon time" d'un air sadique. Aïe ça pique !

Laisser un commentaire