Pour certains, le surf est une course effrénée vers des figures toujours plus extrêmes avec un matériel de plus en plus perfectionné. Mais alors que l’esprit du surf tend à disparaître et que l’on surfera bientôt des planches à moteur sur des vagues artificielles, certains surfeurs privilégient la démarche inverse en revenant aux origines du surf pour essayer de retrouver un peu d’authenticité et la définition essentielle de la glisse.

Les origines du surf remontent à la nuit des temps quand les polynésiens défiaient les vagues de l’Océan Pacifique sur de simples planches en bois sans dérives qu’ils enduisaient d’huile de coco. Le peuple surfait à l’époque sur de petites planches de type alaia. Ce sont ces planches qui reviennent au goût du jour depuis quelques temps. Au lieu d’acheter la dernière planche de surf « Made in China », des surfeurs préfèrent se mettre à l’eau avec de simples bouts de bois.

Sous l’impulsion de Tom Wegener, des surfeurs renommés comme Rob Machado, Dave Rastovich, Dan Malloy, Derek Hynd ou Chris Del Moro se sont mis à surfer avec style sur ces alaias. De nombreux pratiquants amateurs ont suivi le mouvement et il semblerait que ceux qui essayent l’alaia accrochent immédiatement à ce style de glisse différent. Deux des surfeurs français les plus stylés surfent l’alaia avec virtuosité : le longboardeur Antoine Delpero et le free surfeur Anthony Harouet (en photo en dérapage contrôlé à la Grande Plage de Biarritz).

Même si la rame est moins évidente que sur une planche plus portante, il semblerait que la glisse sur la vague soit sensationnelle en permettant des prises de vitesse, une maniabilité et des positionnements sur la vague impossibles avec un shortboard classique.

Comme dit Wegener : « Quand il ride un Alaia, le surfeur a une toute autre façon de voir les choses. Tu te sens plus près de l’environnement naturel. Le surf est à une échelle plus universelle. Sur des planches modernes, tu attraperas peut-être plus de vagues et tu « déchireras », mais est-ce que tu surferas mieux pour autant ? Mieux que quoi ? Surfer un alaia amène un nouveau niveau de difficulté qui décourage la plupart. Mais les meilleurs surfeurs trouvent que l’alaia leur apporte plus d’émotion et de joie dans leur surf. Quand tu surfes un alaia, tu es en contact direct avec la nature et tu te sens plus fort. »

L’alaia peut aussi bien se surfer debout que couché. Plutôt que de parler des surfeurs tractés, nous parlerons dorénavant plus souvent de l’alaia sur Surf Prevention dont le concept de planche « propre » et biodégradable correspond à la démarche environnementale vers laquelle nous devrions tous tendre (les planches classiques que nous utilisons à l’heure actuelle ne sont pas recyclables).

Pour ceux qui ont déjà essayé l’alaia, n’hésitez pas à nous faire partager vos impressions dans les commentaires de cet article.

Plus d’infos : http://www.hiddenwood.fr

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l'Environnement.

 

Tags: , ,

 

22 Commentaires

  1. nico dit :

    Dans les années 50,60 certain surfer utilisait le PAIPO dans les vagues de Waïkiki élément important vers l'évolution du short board .même genre de glisse que l'Alaia.les Paipos étaient bricolés dans les garages de Waïkiki en contre plaqués ces genres de "skim" permettaient d'accélérer très vite dans les petites vagues creuses et rapides (Valentine Ching jr fut le roi de la discipline).Certain utilisait les paipos allongé avec des palmes (les paipos étaient alors appelés bellyboards).voir surfer's journal n°60.

  2. drakkars dit :

    ben çà me rappelle les différents modèle de planky que l'on utilisait sur nos cotes dans les années 60/70.

    Ceuqx qui ont plus de 40 ans s'en souviennent…

    Ces planches étaient utilisées allongé.

  3. euz64 dit :

    Et la combi en neopréne que vous portez en surfant un alaia, elle est proche de la nature elle aussi ?…

  4. cye dit :

    t'as raison !
    il serait mieux à poil…

  5. euz64 dit :

    C'est sur ! ca veut se la jouer surfer ecolo mais ca assume qu'à moitié…

  6. Fra dit :

    OUI c'est hyper cool fun !!!
    mais ils vont finir par faire des compet….dés qu il y aura un marché pour vendre les planches !!!

  7. euz64 dit :

    Euh… mais pour fabriquer ces planches, faut couper des arbres non ? mais l'environnement alors ?

  8. nico dit :

    couper des arbres en veillant à leur maturité en considérant leur traçabilité,s'engager à replanter utiliser ce qui est disponible c'est peut être mieux que des résines en tout genres des pains de mousses loin d'êtres sains dans leur fabrication,leur cycle de vie, et leur évacuation…alors quelques planches en bois pour le plaisir des yeux ,la glisse,imaginez les jeunes vivants sur des zones côtières et dont le rêve d'espérer une planche n'est que tout simplement impossible,il tombe sur ces vidéos où certaines planches fonctionnent avec une fabrication accessible et à développer …go!

  9. Chipiron dit :

    Sans parler d'écologie, de retour aux sources et de se sentir plus proche de la nature, la glisse sur un Alaïa est simplement dingue!
    Ca vaut vraiment le coup d'essayer quand les vagues le permettent…

  10. Ferdi dit :

    Si vous voulez essayer un alaia a pas cher vous acheter une planche en pin de 200X40x1.8 a 7.5€ chez le roi maire lain, du vernis bateau, un peu d'huile de coude et quelques outils que votre papi a surement dans son garage. Vous y mettais un peu de passion, d'originalité et d'ouverture d'esprit et go à l'eau, ça évite de payer 400€ !

    et si elle ne vous plait pas vous pouvez en faire ce que vous voulez, que ce soit du petit bois pour le feu, ou pour faire un plan de travail "alaia style"

  11. euz64 dit :

    Bon juste pour finir, s'il n'y avait pas eu les pains de mousse, resines etc etc, vous seriez ou aujourd'hui ? ah ok vous etes né sur une alaia… c'est beau la life écolo…

  12. nico dit :

    le surf a débuté sur des troncs ,puis des planches taillées dans la masse (toujours du bois) puis des bois et des fabrications de plus en plus inventives (utilisation du balsa..) le bois avait en partie démontré le problème de la limite du poids la finesse et l'accroche de rails fins pour surfer certaines vagues .Alors où en serait le short board si il n'y avait pas eu le bois???

  13. David-GPSC dit :

    J'ai déjà shapé 3 alaias en paulownia, j'en ai vendu 2 qui sont surfées par leurs nouveaux propriétaires. Le take off a été bien complikos au départ, mais maintenant je gère à peu près.
    Je ne surfe que les petites vagues en alaia (moins de 80cm) et la sensation de glisse et de vitesse est hallucinante. On sent tout de suite quand le rail accroche la face de la vague et là c'est énorme, avec en bonus des 360 et marches arrières improvisés et souvent non voulues.
    Bref bien ludique dans les petites vagues, je vais continuer à en shaper dans les semaines à venir.
    ps: j'ai installé l'option "été anti PV pour non port du leash" avec un pontet sur la planche et un leash spécial alaia de fabrication maison, ça fonctionne top.

  14. surfer dave dit :

    débat stérile…planches en bois au départ, planches en résine (short ou longboard) ou en mousse (bodyboard ou softboard) maintenant.
    La démarche alaia est interessante, mais onéreuse et compliquée si on n'est pas charpentier ;o)
    c'est une question de marché: si des planches ou combis durables étaient dispos de manière conséquente sur le marché les surfer pourraient suivre le mouvement.
    Se payer un alaia et/ou une combi durable coute un bras pour l'instant…c'est comme les voitures hybrides c'est plus un choix de conviction qu'un choix de rapport qualité prix…
    Tant que le marché voudra nous fourguer à cout réduit des planches et combis chères on tournera en rond….:o((

  15. alexpo dit :

    ce qui est important dans la vie c'est le flex… ne soyez pas rigides, ,l'autre jour un pote bodysurfer m'a convaincu de le suivre et arrivés sur le spot les vagues etaient parfaites…j'etais degouté et pourtant au final je me suis regalé , maintenant mes palmes ne sont jamais loin…si vous n'avez pas de palmes prenez un rabot,faites du tow in,du bio de l'ecolo ,du new school,du sup,du morey peu importe mais ne soyez pas rigides…please

  16. nico dit :

    A voir absolument "Démontez vos placard" un gars envoie du gros sur une porte de placard complètement anodine.

    Réf: Surf Session

  17. arthur dit :

    Bonjour,
    Est-ce que certains d'entre vous pourraient me donner des liens ou des conseils pour construire un alaia ?
    merci

Laisser un commentaire