Les surfeurs marocains redoutent que le projet de station de dessalement d’eau de mer prévu à Cap Ghir, à 40 kilomètres au nord d’Agadir, ne menace l’un de leurs spots les plus connus : « La Bouilloire » ou Boilers. Le spot leur est en effet interdit d’accès depuis plusieurs semaines avec le démarrage des travaux.

La communauté des surfeurs du Maroc s’est rapidement mobilisée avec le lancement d’une pétition.

Surfrider Foundation Maroc et la Confédération des Entreprises Marocaines de Surf Touristique ont exprimé leurs inquiétudes sur ce projet dont ils ne connaissent pas l’impact environnemental et dont ils aimeraient voir les études d’impact.

Ils ne remettent pas en cause l’intérêt d’une telle station de dessalement qui pourrait produire jusqu’à 200.000 m³ d’eau potable par jour, dans un pays où la ressource en eau se raréfie. Mais ils s’inquiètent de l’emplacement choisi pour cette future station, à proximité immédiate des spots de classe internationale près de Taghazout où toute une activité économique liée au surf s’est développée.

Comme pour le projet finalement abandonné de saumoduc dans les Landes, les opposants s’inquiètent des rejets de saumure qui pourraient avoir un impact sur le milieu marin dans la Baie d’Agadir.

Pour Surfrider Maroc qui effectue un magnifique travail de sensibilisation à l’environnement, il s’agit là d’un cas très concret sur leur territoire où l’intérêt d’un projet pour la société ne doit pas occulter les impacts potentiels sur l’environnement marin, et sur les spots de surf qui font aussi partie du patrimoine commun.

Une page Facebook a été créée : www.facebook.com/Save.Boilers.Morocco.

save boilers maroc

Plus d’infos : http://www.leconomiste.com/article/968414-cap-ghir-polemique-autour-de-la-station-de-dessalement

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l’Environnement.

 

Tags: , ,

 

2 Commentaires

  1. Abdelatif dit :

    L’usine est placé sur ce site uniquement pour en faire une vitrine destiné a être vue du publique.. franchement il y avait d’autres endroits que celui là.. les surfeurs font vivre l’économie locale, il ne faut pas les sous-estimé ou les déconsidérés .. le surf est un sport a fort potentiel économique et touristique .. les spots de la région d’Agadir sont parmi les plus attractives du monde.

    Personne n’est contre ce projet cependant il na faut pas fermer le site au surfer..

  2. Med dit :

    Bonjour,

    Finalement peut on tjrs surfer à Boilers???

Laisser un commentaire