La planche de surf n’est pas toujours un modèle d’éco-conception car les matériaux à la base de sa fabrication sont toxiques. Même s’il existe des alternatives plus eco-friendly comme les planches Notox ou la planche de surf en carton, on attend toujours la planche de surf 100% durable. Un pas de plus vient d’être fait en Californie avec le shape de la première board à base…d’algues !

La première planche de surf durable à base d’algues a été conçue par des étudiants en biologie et en chimie à l’Université de Californie de San Diego. Cette planche est l’aboutissement d’un partenariat entre l’UC San Diego et l’industrie du surf californienne pour développer des solutions durables à des problématiques environnementales.

La planche de surf a été présentée publiquement mardi 21 avril, la veille de la Journée internationale de la Terre, au San Diego Symphony Hall où se tenait l’avant-première du documentaire de National Geographic “World’s Smart Cities : San Diego”. La cérémonie se déroulait en présence du maire la ville innovante de San Diego, Kevin Faulconer, et du free surfeur Rob Machado.

algae surfboard

“Nous espérons que le Maire va mettre cette planche de surf dans son bureau pour que tout le monde voit à quel point San Diego est un hub non seulement pour l’innovation mais aussi pour la collaboration à différents niveaux, » a déclaré Stephen Mayfield, professeur de biologie et généticien des algues à l’UC San Diego qui a mené le travail de création de cette planche de surf.

“Une planche à base d’algue correspond parfaitement aux aspirations de la communauté des surfeurs et à notre connexion avec l’Océan et le surf, » rajoute Stephen Mayfield, surfeur passionné depuis 45 ans.

Le projet a germé quelques mois plus tôt à l’Université de San Diego quand des étudiants en biologie travaillant sur la production de biocarburants à partir d’algues ont rejoint un autre groupe d’étudiants en chimie qui cherchaient à résoudre un problème : comment fabriquer un précurseur du polyurethane (qui constitue les pains de mousse des planches de surf) à partir d’huile d’algues.

A l’heure actuelle, les planches de surf à base de polyurethane sont exclusivement faites à partir de pétrole.

Stephen Mayfield explique :

« La plupart des gens ne réalise pas que le pétrole est juste de l’huile d’algue qui s’est fossilisée pendant 300 à 400 millions d’années enterrée en profondeur sous terre. »

Des étudiants en biochimie ont d’abord déterminé comment changer chimiquement l’huile obtenue à partir d’algue de laboratoire en différents types de “polyols.” Mélangés avec un catalyseur et des silicates dans les bonnes proportions, ces polyols s’expandent en une substance analogue à une mousse qui durcit en polyurethane qui forme le cœur de la planche de surf.

Pour obtenir plus d’huile d’algue de haute qualité, Mayfield a contacté l’entreprise de biotechnologie Solazyme qui produit des huiles renouvelables et qui a pu fournir 4 litres d’huile d’algue pour fabriquer la première planche de surf à base d’algue.

Arctic Foam, le plus grand fabricant de pains de mousse en Amérique du Nord, a ensuite produit et shapé avec succès le pain de mousse et l’a glassé avec de la fibre de verre et de la résine bio-sourcée.

Même si la planche est faite à base d’algue, elle est totalement blanche et indifférentiable d’une planche classique car l’huile d’algue est de couleur claire. Dans le futur, ils ajouteront peut-être une pigmentation verte pour mieux montrer que la planche vient des algues et qu’elle est « verte » à tous les sens du terme.

Pour Marty Gilchrist, à la tête du développement commercial chez Arctic Foam : « Nous sommes fiers de ce partenariat avec UC San Diego qui permet de produire les premiers pains de mousse faits à partir d’une source 100% durable d’huile d’algue. Nous avons été épatés par le travail accompli avec Steve Mayfield, Mike Burkart et Skip Pomeroy de l’UC San Diego. Dès le premier pain sorti du moule, nous avons trouvé les types de densité, de structure cellulaire, de flex, de torsion et de « shapabilité » que nous exigeons pour nos pains de mousse en P/U de la plus haute qualité. La prochaine étape est de peaufiner la formule et de tester ces pains de mousse sous les pieds des meilleurs surfeurs du monde. Restez connectés… plus de bonnes choses à venir ! »

Mayfiel conclut :

“En tant que surfeurs, nous sommes totalement connectés à notre environnement marin, mais jusqu’alors notre passion se pratiquait sur un morceau de plastique fait à base d’énergies fossiles. Mais à partir d’aujourd’hui, les surfeurs auront la possibilité de surfer une planche qui provient d’une source renouvelable et durable, au moins en son centre. »

“Dans le futur, nous pensons à une planche 100% éco-conçue avec de la fibre de verre et de la résine qui proviendront aussi de ressources renouvelables. »

arctic foam algae surfboard

Source : http://ucsdnews.ucsd.edu/feature/surfing_into_a_greener_future

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , ,

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire