mick fanning fluo board

On sait que les requins peuvent être attirés par des couleurs vives ou scintillantes. Et qu’ils sont plus attirés par le jaune et le rouge, que par le blanc et noir qui les repousseraient (d’où l’invention du Shark Camo).

Sur cette attaque de requin de Mick Fanning, on constate que son leash et le dessous de sa planche étaient jaune fluo.

Même si les requins voient mal les couleurs (mais perçoivent très bien les contrastes), il est démontré que c’est le contraste du jaune dans l’eau qui peut attirer les requins, d’où l’expression « Yum Yum Yellow » (Miam Miam le jaune). Voir expérience en bas d’article sur la couleur préférée des requins sur Discovery.

Il ne s’agit que d’une observation, mais comme ce n’est pas la première fois que nous la faisons, il serait utile de réfléchir à la couleur du matériel utilisé par les surfeurs dans les zones infestées de requins.

mick fanning

A propos de l'auteur :

Surf Prevention est le site sur le Surf, la Sécurité, la Santé et l'Environnement.

 

Tags: , ,

 

6 Commentaires

  1. Michel Sommer dit :

    Sur quels critères jugez-vous des eaux « infestées de requins »?
    A partir de combien?
    Le requin n’a pas « attaqué » un homme
    Il a chargé sous la planche, justement pour voir ce que c’était
    Il a touché du plastique et a déguerpi
    Ni plus, ni moins

  2. ZIL dit :

    A la Réunion, apres chaque attaque ou rencontre avec des surfers, on releve la couleur de la planche… donc une « étude » est lancée, à voir ce que ca donnera…

  3. dam dit :

    il est possible que le jaune fluo a favorisé l’attention du requin. J’ai personnellement vu au sultanat d’Oman un petit requin sauter pour mordre la bordure (=le bas) de la voile de windsurf de mon frère… orange fluo… en pleine navigation (20 noeuds) ! La planche était blanche, il n’y a pas touché, alors qu’elle est plus accessible pour lui.

    Il est à mon avis un peu réducteur et précipité de parler d’attaque de requin pour Mick Fanning. La trajectoire du requin arrivant par l’arrière est certes caractéristique d’une attaque. Mais vu sa vitesse peu élevée et la rupture du leash, il ne faut pas évacuer trop vite l’hypothèse d’un requin curieux venu sentir voire étudier le surfeur , et qui s’est pris malencontreusement dans le leash. Etait-ce une ronde préalable à une attaque ? possible, mais pas sur. Une véritable attaque de requin blanc (si s’en est un) laisse moins de chances au surfeur ou a sa planche, à mon avis… ça sera intéressant d’avoir l’avis des spécialistes une fois que le buzz sera un peu retombé.

  4. Coeurnelle dit :

    « Yum yum yellow » signifie plutôt « jaune miam miam » (et non « miam miam le jaune) , comme on dirait « bleu ciel ».

  5. ben dit :

    les requins blancs donnent des coups de museau sur l’objet dont ils ignorent la matière…cela arrive fréquemment sur les coques des bateaux..ce n’est pas du tout une attaque mais juste une curiosité du requin…si le requin aurait vraiment attaqué, Mick ne serait plus parmi nous pour raconter son histoire

Laisser un commentaire