surf therapy addiction rehab

Comme je l’explique dans le livre Surf Thérapie, de nombreuses personnes ont arrêté de boire, de consommer des drogues ou de fumer grâce au surf. Le potentiel du surf pour lutter contre les addictions est tel que des centres l’ont adopté dans leurs programmes de cures. Après une clinique en Afrique du Sud, c’est aujourd’hui un centre en Floride qui inclut la Surf Thérapie dans les cures de désintoxication qu’il propose à un public jeune.

Le centre de traitement des addictions Lakeview Health de Jacksonville vient de présenter un programme-pilote de sevrage ouvert sur l’environnement extérieur à base de Surf Thérapie. En complément des traitements alternatifs de plus en plus utilisés dans ce type de centre comme le yoga, l’équithérapie ou musicothérapie, ils ont donc décidé d’inclure la Surf Thérapie qu’ils pensent être un bon moyen pour augmenter leurs taux de sevrage.

“La Surf Therapy est une thérapie alternative qui offre aux patients un moyen unique de mettre en relation de manière métaphorique leur expérience dans l’océan avec l’addiction et leur guérison. La Surf Therapy est aussi un moyen divertissant pour activer des émotions variées qui pourraient potentiellement être des déclencheurs internes de rechute et de développer de nouvelles capacités d’adaptation, » explique Jamie Stevens, responsable du programme.

“Surf therapy also is an exciting way to activate various emotions that potentially could be internal relapse triggers and develop new healthy coping skills.”

Une addiction peut souvent altérer l’estime de soi et retrouver la confiance n’est pas toujours possible avec les thérapies de groupe classiques. Exposer les patients à de nouvelles expériences comme le surf les pousse en dehors de leur zone de confort et encourage une connexion avec quelque chose de plus grand qu’eux. Le surf, souvent considéré comme une expérience spirituelle, les aide à trouver un sens plus large à leur vie en se reconnectant avec la nature.

Le surf est une activité disciplinée qui encourage les pratiquants à se vider la tête et à apprendre à ne faire qu’un avec leur environnement, » d’après Jamie Stevens. “De nombreux parallèles et métaphores sont faits entre le surf et le sevrage.  Par exemple, quand on apprend à garder l’équilibre sur une planche, on étudie son positionnement face aux éléments pour rester debout. De la même manière, quand ils travaillent sur leur programme de sevrage, les patients ont besoin de créer une vie équilibrée, et de surmonter les challenges qui peuvent émerger sur la route de la consolidation du sevrage et du maintien de l’abstinence, en se rappelant de se féliciter au quotidien de l’accomplissement de vivre au jour le jour.

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , ,

 

2 Commentaires

  1. mi dit :

    c’est génial bien sur mais ça reste réservé à une minorité de personnes (coût)

  2. Yullbill dit :

    « ..Comme je l’explique dans le livre Surf Thérapie, de nombreuses personnes ont arrêté de boire, de consommer des drogues ou de fumer grâce au surf… »

    Il y en a aussi beaucoup qui s’y sont mis (à boire, à la fumette, etc …)en découvrant le surf.

    (Humour)

Laisser un commentaire