Il m’est rarement arrivé d’être loin de l’Océan.

Quand je prépare un voyage (entre amis, en famille, pour assister à un congrès…), il ne me viendrait même pas à l’idée de choisir une destination éloignée de la mer.

J’ai volontairement choisi d’embrasser une carrière qui me permettrait d’exercer « les pieds dans l’eau ». Mais, pour ce faire, j’ai dû effectuer huit longues années d’études « en apnée » dans une grande ville, loin des vagues.

Je me suis souvent demandé pourquoi je me sentais aussi mal loin de la mer, avec cette impression de subir la sensation de manque d’un toxicomane (ou d’un « océanomane » plus exactement…).

Quand je suis loin de l’océan, j’ai l’impression d’être comme un poisson hors de son bocal. J’ai l’impression de « manquer d’air ». Je me sens stressé, plus fatigable, des tensions musculaires et un mal de dos se réveillent, mon humeur est plus basse, j’ai tendance à prendre du poids…

Quand je discute avec mes collègues surfeurs, je constate qu’ils connaissent les mêmes symptômes quand des impératifs professionnels ou familiaux les obligent à partir loin de la mer.

Quand je retrouve le bord de mer, une sensation de bien-être m’envahit de nouveau. Je me sens plus calme et enjoué, mes mouvements respiratoires se ralentissent et s’amplifient, mes douleurs disparaissent,…

Je ne me rendais pas compte de ce bien-être quand je vivais à plein temps sur la côte : il a fallu un exil et un sevrage océanique pour que j’apprécie la chance de vivre au bord de l’Océan.

Mais même après tout un cursus d’études médicales, je n’arrivais pas à donner une explication rationnelle à cette symptomatologie si particulière.

Etait-ce l’influence de l’Océan sur l’organisme ?

Etait-ce le bon air marin ?

Etait-ce la lumière du soleil ?

Ou ce pouvait-il être ma pratique régulière du surf qui me donnait autant de plaisir ?

J’ai fini par comprendre qu’il s’agissait en fait de tous ces facteurs réunis que j’ai rassemblés sous le vocable de « Surf Thérapie ». Le surf ne permet pas, à lui seul, d’obtenir tous ces bienfaits : c’est sa pratique dans l’environnement marin qui produit ces bénéfices pour la santé.

Le but de ce livre est de vous donner les bases scientifiques de la Surf Thérapie et les moyens de la mettre en oeuvre de la meilleure façon qui soit.

Et vous, que ressentez-vous quand vous êtes près de la mer, ou quand vous devez vous en éloigner ? Vous pouvez laisser vos commentaires ci-dessous. Les meilleurs témoignages seront publiés dans le livre « Surf Thérapie ».

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, blogueur sur Surf Prevention. Auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , , , , , ,

 

Pas de commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire