Le nouveau projet de mini guide de Surf Prevention Editions est le « Guide Soleil & Santé » ou comment profiter des bienfaits du soleil sans risquer sa peau.

Il m’apparaît indispensable de clarifier de manière synthétique les conseils de prévention solaire car actuellement, le grand public est pris entre deux discours diamétralement opposés.

D’un côté, on nous fait peur avec les dangers du soleil et les risques de cancer de la peau; de l’autre, on nous met en garde contre un manque d’exposition solaire qui concerne 80% des Français et qui entraîne une carence en Vitamine D, dont l’un des rôles majeurs est justement de prévenir certains cancers !

Pour sortir de ce discours schizophrène, le guide « Soleil & Santé » a pour but de rétablir certaines vérités et de battre en brèche les idées reçues sur l’exposition au soleil en s’appuyant sur des avis d’experts et des publications scientifiques récentes.

OUI, le soleil est bon pour la santé – à petites doses – et le manque de soleil peut être néfaste*.

NON, nous ne sommes pas égaux devant le soleil: tout dépend de notre phototype qui détermine les conditions d’exposition sans risque au soleil.

La meilleure façon de profiter des bienfaits du soleil est de s’y exposer naturellement, et non pas de manière artificielle dans des cabines à UV ou en absorbant des suppléments.

Encore faut-il bien comprendre , quand, combien de temps et de quelle manière s’exposer au soleil. Dans ce domaine, il n’y a pas de recommandations généralisables à tout le monde mais des conseils à adapter individuellement à chaque personne en fonction de son âge, de son phototype, de la saison et de l’indice UV.

Ce guide servira également à répondre à des questions pratiques que tout le monde se pose. Quelles sont les meilleures mesures de protection solaire ? Quelle est la place de la crème dans l’arsenal de la protection solaire ? Comment choisir une crème solaire qui ne menace pas l’environnement et qui ne présente pas de risque pour notre santé ?

Nous devons réapprendre à apprivoiser le soleil, sans le diaboliser et sans minimiser ses risques. Nous verrons que la meilleure prévention consiste en une exposition raisonnée.

Parce que les surfeurs sont parmi les sportifs les plus exposés au soleil, Surf Prevention prépare ce guide pour apprendre à s’exposer au soleil sans en subir les désagréments.

Parce que ce sujet me passionne et parce que l’héliothérapie est l’un des 3 piliers de la Surf Thérapie, nous développerons ce sujet dans de prochains articles.

Guillaume Barucq.

*à l’exception des personnes présentant des contre-indications absolues à l’exposition solaire comme les xeroderma pigmentosum.

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,

 

3 Commentaires

  1. clo dit :

    Si vous voulez je peux vous aider,étant roux et surfant depuis plus de 10ans,j'ai une bonne expérience en matière de protection solaire;-)
    Bonne initiative,comme souvent sur ce blog.

  2. Merci Clo, ton témoignage est bien évidemment le bienvenu. On évoquera le cas particulier du surfeur roux ou de phototype très clair.

  3. Indépendance dit :

    Joli photo et merci pour l'initiative, on attend avec impatiente la sortie de ce Guide soleil&santé 2012.

    Camille

Laisser un commentaire