Le Stand-Up Paddle (SUP) est l’activité physique de base la plus complète que je vous propose dans la méthode Surf Thérapie. Le SUP rend la glisse debout sur l’eau accessible à tous. Nous ne parlerons ici que du SUP sur le plat. Dans les conditions adéquates, avec le bon matériel et le bon accompagnement, tout le monde peut arriver à glisser sur l’eau sur un SUP dès la première session !

Pré-requis :
Vous devez seulement savoir nager et savoir tenir debout pour vous initier au Stand-Up Paddle. Il n’est absolument pas indispensable de savoir faire du surf, même si cela peut aider.

Dans quelles conditions ?
En SUP, on apprend à marcher pour la deuxième fois dans sa vie… mais sur l’eau cette fois-ci ! Au même titre que vous n’apprendriez pas à un nourrisson à marcher sur un terrain accidenté en pente, il convient d’éviter les plans d’eau turbulents pour s’initier. Choisissez un plan d’eau plat en bord de mer ou sur un lac par exemple. Il ne doit pas y avoir de houle, pas de courants, pas de vents et pas de clapotis. Le plan d’eau idéal pour débuter est lisse comme un miroir.

L’énorme avantage du SUP est qu’on peut débuter dans un environnement stable et sécurisé (ce n’est pas le cas pour les cours de surf où l’on demande aux débutants d’arriver à gérer d’emblée la planche ET les vagues). Cela permet d’acquérir la technique de positionnement et de manœuvrage sur la planche en toute tranquillité.

Ce n’est qu’une fois que vous maîtriserez votre planche sur du plat que vous compliquerez progressivement les choses en allant sur une eau légèrement ridée puis clapoteuse avant de vous risquer éventuellement un jour sur les vagues, à distance des autres surfeurs. Mais attention, le SUP surf dans les vagues nécessite beaucoup plus d’expérience !

Choix de la Planche :
Choisissez une planche suffisamment grande (entre 3 et 4 mètres de long environ pour un adulte) et volumineuse pour obtenir toute la flottabilité nécessaire pour prendre du plaisir dès la première tentative. Une telle planche peut être encombrante et lourde à transporter : choisissez une planche équipée d’une poignée pour la porter plus facilement, un Stand-Up Paddle gonflable, voire un SUP démontable. Des planches de SUP en mousse ou avec un revêtement supérieur mou (soft top) apportent plus de sécurité au débutant.

Choix de la pagaie pour le SUP :
La taille de la pagaie est primordiale. Elle ne doit être ni trop grande, ni trop petite, pour que vous puissiez ramer dans de bonnes conditions. L’idéal est de se procurer une pagaie de taille réglable que vous ajusterez en fonction de la planche que vous utilisez, des conditions du jour et de l’utilisation que vous voulez faire de votre SUP.

Accompagnement : il est fortement recommandé de se faire accompagner par une personne qui sait déjà faire du SUP et qui connaît le terrain que vous avez choisi pour l’initiation. L’idéal est de débuter avec un moniteur (prof de surf qui propose le SUP en initiation).

Règles de sécurité en SUP :
En Stand-Up Paddle, on peut parcourir d’énormes distances en peu de temps surtout s’il y a du vent. Ne vous éloignez pas de la côte. Préférez longer le bord de mer que de partir vers le large. Mettez un leash en toutes circonstances. Un fort vent de terre peut vous entraîner au large en quelques secondes et vous rendre le retour vers la plage très difficile (votre corps est comme une voile qui prendrait le vent). Astuce: quand vous devez ramer contre le vent, allongez-vous sur la planche pour ramer avec la pagaie calée sous votre torse. Faites attention aux risques d’hydrocution en SUP.

Lire les règles de sécurité en SUP.

Lire aussi : – Comment ramer en SUP ?

Quelques conseils et astuces avant de se mettre à l’eau en SUP avec Fabienne d’Ortoli :

La surfeuse Lisa Andersen s'initie au stand-up paddle surf - photo Tim McKenna

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

8 Commentaires

  1. hector dit :

    Merci pour ces conseils trés importants, surtout pour des questions de sécurité le stand up paddle à l’air inoffensif mais comme dans tous les sports… on a vite fait de se blesser 😉

  2. david dit :

    bonjour , je suis débutant et passionné par les sports de mer. peut on faire du SUP avec une petite planche de surf de 2 mètres? ceci pour une question de place dans le camping car…… cordialement ,
    david

    • Tu risques d’avoir beaucoup de mal, à moins d’être un poids plume. Les planches de SUP sont généralement plus flottantes que les planches de surf, longboards ou malibus classiques.

  3. Benedicte dit :

    Bonjour,
    Je voulais savoir si un planche minimalibu de 235cm est elle adaptée pour faire et débuter le SUP. j’ai un très bon équilibre en général. (Snowboard, patin a glace et ski en compétition de haut niveau) et je mesure 160 pour 44kg je veux juste en faire de temps en temps.
    Merci mes salutations

    • Adrien dit :

      44kg sur un malibu de 7’9″ ?
      Ça se tente, mais il te faudra, peut-être, démarrer la rame à genoux, et te lever avec un peu de vitesse…
      De toute façon, il n’y a pas de certitude ! Il faut essayer.

  4. Lau dit :

    Bonjour,

    J’aimerai faire du paddle, j’ai déja fait des initiations avec des SUP gonflable,
    J’aimerai savoir si avec ce genre de planche de surf ( http://www.decathlon.fr/surf-100-86-leash-id_8356739.html ) on peut faure du stand up paddle?

    Merco

  5. Cabuzel dit :

    Bonjour je ne suis pas un Tres Bon nageur mais j aimerais pratiquer du paddle que me conseillez vous. Comme vêtement de sécurité Leger et fiable ?
    Merci d’avance

Laisser un commentaire