L’alimentation est la base de la santé et explique en grande partie la longévité de certaines populations. Une nouvelle étude espagnole publiée dans le NEJM (New England Journal of Medicine) le 25 février 2013 confirme que le régime méditerranéen serait le gold standard en termes de prévention cardio-vasculaire.

Le régime méditerranéen se caractérise par une forte consommation d’huile d’olive, de fruits et de légumes, de noix, de céréales, du poisson et des volailles en quantités raisonnables, une consommation modérée de vin pendant les repas, et une faible consommation de viande rouge, viandes transformées, produits laitiers ou sucreries.

Des études avaient déjà suggéré les effets bénéfiques du régime méditerranéen sur le risque cardio-vasculaire, que ce soit en prévention primaire ou secondaire (cf. Lyon Diet Heart Study du Dr Michel De Lorgeril*).

Cette nouvelle étude du Professeur Ramón Estruch de Barcelone baptisée PREDIMED (PREvention avec une DIète MEDiterranenne) avait pour but de comparer l’efficacité en prévention cardio-vasculaire primaire de deux régimes méditerranéens (l’un supplémenté en huile d’olive extra-vierge et l’autre en noix) à un régime « contrôle » pauvre en graisses.

Pour ce faire, ont été sélectionnés des hommes et des femmes âgés de 55 à 80 ans sans maladie cardio-vasculaire à l’inclusion dans l’étude mais avec des facteurs de risques cardio-vasculaires importants (diabète type 2, ou au moins 3 de ces autres facteurs de risques: tabagisme, hypertension artérielle, LDL cholestérol élevé, HDL bas, surpoids ou obésité, ou antécédents coronaires familiaux précoces).

Les 7447 participants à l’étude ont été inclus au hasard dans l’un des 3 groupes et ont été suivis pendant 5 ans. Les accidents cardio-vasculaires graves (infarctus du myocarde, AVC, décès) ont été recensés entre le 1er Octobre 2003 et le 1er décembre 2010.

Les résultats ont révélé qu’un régime méditerranéen sans restriction calorique supplémenté en huile d’olive ou en noix entraînait une diminution du risque absolu d’environ 3 événements cardio-vasculaires majeurs pour 1000 personnes-années, et une réduction du risque relatif de subir une complication cardio-vasculaire grave de 30% pour ceux qui suivaient un régime méditerranéen par rapport à ceux qui avaient un régime à faible teneur en graisses.

Le risque d’AVC était réduit significativement dans les 2 groupes suivant un régime méditerranéen, ce qui va dans le sens d’études précédentes qui avaient suggéré un effet protecteur du régime méditerranéen et de la consommation d’huile d’olive.

A l’inverse, il semble que le suivi d’un régime pauvre en graisses n’apporte pas de bénéfice cardio-vasculaire probant, comme l’avaient déjà suggéré les résultats de la Women’s Health Initiative Dietary Modification Trial.

Les auteurs suggèrent une synergie entre les aliments riches en nutriments du régime méditerranéen qui favorise des modifications favorables dans les voies intermédiaires du risque cardiométabolique, comme les lipides sanguins, la sensibilité à l’insuline, la résistance à l’oxydation et à l’inflammation, ainsi que la vasoréactivité.

Vidéo Youtube: Le docteur Miguel Angel Martínez, professeur à la Universidad de Navarra et coordonateur du réseau PREDIMED, explique les conclusions de l’étude:

Références: Ramón Estruch, M.D., Ph.D. Primary Prevention of Cardiovascular Disease with a Mediterranean Diet. February 25, 2013DOI: 10.1056/NEJMoa1200303

*De Lorgeril Michel et al. Mediterranean diet, traditional risk factors, and the rate of cardiovascular complications after myocardial infarction: final report of the Lyon Diet Heart Study. Circulation. 1999 Feb 16;99(6):779-85

A propos de l'auteur :

Médecin, surfeur, auteur du livre Surf Thérapie. Adjoint au maire de Biarritz à l'Environnement, Qualité de Vie et Bien-Être.

 

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

1 commentaire

  1. Melanie dit :

    Cela confirme une fois de plus que les aliments les plus industrialisé : viande rouge, laitage (avec le lactose), les aliments sucrés sont un poison à termes sur notre santé.
    Prenons exemple sur le style méditerranéen pour mieux se protéger de toutes les maladies cardio vasculaire.

Laisser un commentaire